samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Le vaccin contre les infections urinaires, c’est pour bientôt

Mariana-Bridi-da-Costa-beach

(photo: Mariana Bridi da Costa, brésilienne décédée en 2009 d’une septicémie secondaire à une infection urinaire)

Les infections urinaires touchent 53% des femmes et 14% des hommes au moins une fois dans leur vie. Le germe Escherichia Coli est responsable de 80% de ces infections, souvent récidivantes, difficiles à traiter, et parfois source de complications: infections des reins (pyélonéphrite), septicémie pouvant conduire (rarement) au décès, infertilité avec altération de la qualité du sperme…

Et Escherichia coli devient de plus en plus résistant aux traitements antibiotiques classiques. Un vaccin serait donc une avancée médicale importante.

On a constaté au cours de recherches antérieures, que le fer est indispensable à la bactérie pour se développer et créer une infection. La bactérie utilise différentes protéines placées à sa surface pour absorber du fer présent chez la personne qu’elle infecte. Les chercheurs ont isolé six protéines différentes présentes à la surface du germe et codant pour des récepteurs du fer, et ont vérifié qu’elles sont capables de créer une immunité…L’idée est qu’en tentant de bloquer d’un coup toutes les possibilités de la bactérie d’absorber du fer, celle-ci serait alors incapable de générer une infection. Ces 6 protéines ont permis aux chercheurs de préparer 6 vaccins.

Les vaccins ont été administrés à des souris. Puis les souris ont été infectés par Escherichia coli. Les vaccins les plus efficaces ont permis de déclencher une réponse immunitaire chez les souris et d’éviter l’invasion des bactéries. Chez une majorité de souris, les Escherichia coli avaient totalement disparu.

Les chercheurs disposent donc maintenant d’un vaccin candidat efficace permettant de débuter des essais chez l’homme. Ce vaccin sera une prévention efficace et évitera la consommation de millions de doses d’antibiotiques par an.

Source

Mucosal Immunization with Iron Receptor Antigens Protects against Urinary Tract Infection

Christopher J. Alteri, Erin C. Hagan, Kelsey E. Sivick, Sara N. Smith, Harry L. T. Mobley

PLoS Pathog 5(9): e1000586. doi:10.1371/journal.ppat.1000586

Articles sur le même sujet