dimanche 4 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La fessée et les châtiments corporels rendent bête …

La fessée et les châtiments corporels rendent bête ...Pas de panique ! La science ne vous demande pas de changer vos petites parties du samedi soir !

Cette nouvelle étude ne vous concerne pas en tant qu’adultes mais en tant que parents. Certes, c’est tout de suite moins drôle…

Ces résultats viennent d’être présentés lors de la 14ème conférence internationale sur la violence, l’addiction, et les traumatismes à San Diego en Californie et seront publiées dans le Journal of Aggression, Maltreatment & Trauma.

Tous les parents ont entendu un jour ou l’autre que les châtiments corporels ne constituaient probablement pas la meilleure thérapie éducative. Quel impact peuvent-ils avoir sur le Quotient Intellectuel de votre enfant ?

Murray A. Straus et Mallie Paschallont ainsi analysé deux échantillons représentatifs d’enfants âgés de 2 à 4 ans et de 5 à 9 ans.

Après un suivi de 4 ans, le QI des enfants âgés initialement de 2 à 4 ans qui ne reçoivent pas de fessée était en moyenne plus haut de 5 points par rapport aux enfants en recevant. Pour les enfants âgés initialement de 5 à 9 an, il était 4 ans plus tard supérieur de 2,8 points.

De manière plus globale, les auteurs ont remarqué que le QI moyen des enfants issus de pays dans lesquels le châtiment corporel était plus fréquent était généralement inférieur à la normale.

L’explication avancée ? Un stress évident.

Par ailleurs, les enfants issus de pays plus développés étaient généralement moins frappés et ont un QI plus élevé.

La bonne nouvelle, c’est que la pratique des châtiments corporels dans le monde tend à reculer !

“La plupart des parents veulent que leurs enfants soient intelligents. Une bonne manière d’y contribuer consiste à cesser de donner des fessées et des châtiments corporels. Les résultats de ces travaux ne manqueront pas d’avoir des répercussions immenses pour le bien-être des enfants dans le monde” a ainsi conclu le Dr Straus.

Source

Corporal Punishment by Mothers and Development of Children’s Cognitive Ability: A Longitudinal Study ofTwo Nationally Representative Age Cohorts, Journal of Aggression, Maltreatment & Trauma, 18:1-25, 2009

Articles sur le même sujet