dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La circonférence de votre cuisse révèle votre risque cardiovasculaire

jambes

Plusieurs études ont montré qu’un IMC (Indice de Masse Corporelle) trop important mais aussi trop faible, augmente le risque de décès précoce. Si c’est le surplus de masse grasse qui est mise en cause lorsque l’IMC est trop élevé, c’est le manque de masse musculaire qui serait en cause lorsque l’IMC est trop faible.

Quel est alors l’impact d’une masse grasse réduite sur le risque d’accidents cardiaques ? C’est la question à laquelle ont cherché à répondre des scientifiques danois.

Ils ont recruté 1380 femmes et 1436 hommes d’une cinquantaine d’année indemnes de maladie cardiovasculaires. Les chercheurs ont relevé chez chacun, leur poids, leur masse grasse, leur IMC, la circonférence d’une cuisse, de l’abdomen et des hanches. Un bilan biologique complet a aussi été effectué. Puis ces patients ont été suivi pendant une longue période de 12,5 années.

Au terme du suivi, 257 hommes et 155 femmes étaient décédés. Sur les 10 premières années, 263 hommes et 140 femmes ont eu un accident cardiaque, 103 hommes et 34 femmes un infarctus.

En comparant les hommes et les femmes toujours indemnes avec ceux étant soit décédés soit ayant eu un accident cardiaque, les chercheurs ont mis en évidence que plus la circonférence de la cuisse était faible, plus le risque de décès et d’accidents cardiovasculaires était élevé et cela dès que cette circonférence de la cuisse est inférieure à 60 centimètres. Ce résultat est valable chez la femme comme chez l’homme. Avoir la cuisse plus large que 60 centimètres n’apporte pas de bénéfice supplémentaire.

Ce risque est retrouvé quelque soit l’IMC, la masse grasse, ou la taille au niveau des hanches. La présence d’autres facteurs de risque cardiovasculaires comme le cholestérol ou encore  une hypertension n’influe pas non plus sur le résultat mis en évidence par les chercheurs danois.

Ils concluent que ce résultat peut être utilisé par leurs confrères afin de détecter de manière pratique et rapide des patients à risque de maladie cardiovasculaires ou de décès prématuré afin d’initier une prise en charge bénéfique.

Source

Thigh circumference and risk of heart disease and premature death: prospective cohort study
Berit L Heitmann, Peder Frederiksen
BMJ
2009;339:b3292

* Indice de Masse Corporelle : poids en kg divisé par la taille en m au carré

Articles sur le même sujet