Jeudi 31 juillet 2014

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Newsletter

ChargementChargement


Les enfants préfèrent les fruits épluchés

slice 2

Les enfants mangent trop peu de fruits. Entre 50% et 75% des enfants mangent moins de la moitié de ce qui est recommandé comme consommation quotidienne de fruits.

Plusieurs études ont montré l’importance de la cantine scolaire pour améliorer le régime alimentaire des enfants. Les chercheurs font de plus en plus de différence entre la disponibilité des fruits et l’accessibilité des fruits : la disponibilité, c’est la présence de fruits dans l’environnement de l’enfant, l’accessibilité c’est la présence du fruit, sous une forme donnée, à un temps donné et en un lieu donné, qui facilitent sa consommation. L’accessibilité, particulièrement sous une forme qui rend le fruit immédiatement consommable, influence sa consommation chez l’adulte et chez l’enfant.

Il est donc intéressant d’évaluer si une présentation modifiée de fruits simples comme des pommes et des oranges, pouvait accroître la consommation des enfants. L’étude a été menée dans une école de 490 élèves. Des pommes et des oranges ont été épluchées et découpées en quartiers (de la vitamine C était placé sur les pommes pour éviter le brunissement).

On compare un jour où les enfants pouvaient prendre des fruits épluchés et découpés sur leur plateau et un jour où les enfants n’avaient à disposition que des fruits non épluchés.

L’épluchage et la découpe des pommes n’en ont pas accru la consommation. 111 enfants ont pris une pomme (22%) mais seulement 42 (8,9%) en a consommé plus de la moitié. En revanche, si seulement 5,5% des enfants optaient pour une orange entière, le fait d’éplucher l’orange et de la présenter coupée en quartiers en a triplé la consommation (16,2%).

Les auteurs ont pu analyser les résultats en fonction de l’âge des enfants. Les enfants plus âgés ont tendance à manger moins de fruits que les plus jeunes. Par ailleurs, la consommation de fruits par les plus jeunes enfants est significativement augmentée lorsque les fruits sont épluchés et prédécoupés, probablement du fait de l’accessibilité grandement améliorée.

Comme quoi des méthodes simples peuvent augmenter la consommation de fruit par les enfants, pourquoi ne pas essayer aussi à la maison ?

Source

Promoting consumption of fruit in elementary school cafeterias. The effects of slicing apples and oranges
Mark Swanson, Adam Branscum, Peace Julie Nakayima
Appetite
53 (2009) 264-267

Articles sur le même sujet