dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Des maquillages pour enfant contiendraient du plomb et des métaux lourds !

Des maquillages pour enfant contiendraient du plomb et des métaux lourds !

Un laboratoire indépendant américain a testé des maquillages pour enfant utilisés à l’occasion d’Halloween. Leur objectif était de détecter et de doser d’éventuels métaux lourds.

Ce rapport a été financé par un groupe dénommé “Campaign for Safe Cosmetics“, un lobby américain. Comme toujours, le sponsor tient un rôle non négligeable lorsqu’une étude est menée. Quoi qu’il en soit, si le protocole d’une étude peut être discutable, les résultats mesurés ne le sont pas.

A faible dose, le plomb, à l’instar du nickel, du cobalt ou de l’aluminium peut entraîner des atteintes cérébrales, ainsi que des réactions allergiques cutanées plus ou moins sévères.

Le US Centers for Disease Control and Prevention recommande que les parents surveillent l’éventuelle présence de plomb dans les produits que leurs enfants se mettent sur le visage. Malheureusement, la présence de métaux lourds ne figure pas sur l’étiquetage du fait d’un vide juridique aux USA, et tout le monde ne dispose pas de quoi faire une chromatographie en phase gazeuse et de l’absorption atomique chez soi…

Ces maquillages ne sont pas exclusivement utilisés à l’occasion d’Halloween mais également d’évènements comme le carnaval ou tout simplement d’anniversaires.

Sur les 10 produits étudiés, tous contenaient du plomb dans des niveaux compris entre 0,06 et 0,65 ppm. Or, il n’existe pas de seuil spécifique en dessous duquel le plomb n’est pas toxique pour l’organisme. Il l’est toujours !

6 d’entre eux contenaient également du nickel et du cobalt à des doses de 1,6 à 120 ppm. Le rapport précise que les standards de l’industrie tournent plutôt autour des 1 ppm.

Selon le Dr Bruce A Brod, professeur de dermatologie à l’Université de Pennsylvanie, le danger d’une exposition dès le plus jeune âge à ces toxiques réside dans le risque de sensibilisation à vie, se manifestant par des dermatites de contact et autres atteintes cutanées…

Source

Pretty scary, Could Halloween Face Paint Cause Lifelong Health Problems?, Campaign for Safe Cosmetics, Octobre 2009.

Articles sur le même sujet