samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Remplacement d’une valve cardiaque : à 10 ans, la mécanique fait mieux que la biologique

Pour remplacer une valve cardiaque défectueuse, le chirurgien a le choix entre une valve mécanique faite de métal et de matériaux inertes et une valve biologique, faite de tissus animaux. La mécanique impose un traitement anticoagulant à vie. Une étude Italienne ayant suivit plus de 300 patients pendant 10 ans offre une nouvelle vision du meilleur choix de valve. En effet, si au bout de 10 ans, il n’y a pas de différence de mortalité ou de complications majeures entre les patients ayant l’une ou l’autre valve, c’est à partir de ce moment que la détérioration progressive de la valve biologique commence à être plus importante, pouvant nécessiter une nouvelle opération à coeur ouvert.

Source

Aortic Valve Replacement: A Prospective Randomized Evaluation of Mechanical Versus Biological Valves in Patients Ages 55 to 70 Years,
Paolo Stassano & al,
Journal of the American College of Cardiology 2009;54:1862-1871

Articles sur le même sujet