lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les femmes sont “meilleures” que les hommes

La survenue d’un cancer au sein d’un couple est une épreuve. Pourtant le taux de divorce dans ce cas reste comparable à celui de la population générale, autour de 11,6%. Cependant, une étude récente montre que dans les couples faisant face à cette épreuve, si la femme est atteinte d’un cancer, le taux de divorces est de 20,8% alors qu’il n’est que de 2,9% lorsque c’est le mari qui tombe malade. La femme se montre beaucoup plus dévouée et plus apte à s’occuper de son conjoint malade et de sa famille. L’étude montre également une corrélation entre durée du mariage et risque de rupture. Plus la femme est âgée, plus le départ du mari est fréquent. De plus, quand une séparation ou un divorce a eu lieu, la qualité des soins et la survie du patient sont altérés. Un soutien psychologique rapide pourrait améliorer cette situation tout comme la qualité des soins et la survie des patients.

Source

Gender Disparity in the Rate of Partner Abandonment in Patients with Serious Medical Illness

Michael J. Glantz, Marc C. Chamberlain, Qin Liu, PhD, Chung-Cheng Hsieh, Keith R. Edwards,, Alixis Van Horn, Lawrence Recht

Cancer Volume 115, Issue 22 Pages 5237 – 5242

Crédit Photo Creative Commons by Cayusa

Articles sur le même sujet