Mardi 2 septembre 2014

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Newsletter

ChargementChargement


Anomalies de naissance et procréation médicale assistée (PMA)

Le but de cette étude menée au Canada était de quantifier le risque d’anomalies retrouvées chez les enfants nés par procréation médicale assistée. Elle se base sur 61 569 naissances.

Le taux d’anomalies à la naissance était de 2,91% c’est à dire 1,55 fois plus élevé que pour les fécondations obtenues sans PMA.Les anomalies retrouvées étaient surtout des anomalies gastro-intestinales (OR=9,85), des anomalies cardiovasculaires (OR=2,3) ou musculo-squelettiques (OR=1,54).

Si la fécondation a été obtenue par induction de l’ovulation (prise de médicaments), le risque d’anomalies est de 2,35%. Si la fécondation a été obtenue par insémination intra-utérine, le risque est de 2,89%. Si la fécondation a été obtenue par fécondation in vitro, le risque est de 3,45%.

Ces résultats doivent faire partie intégrante des explication fournies aux couples souhaitant bénéficier d’une PMA.

Source

Risk of birth defects increased in pregnancies conceived by assisted human reproduction
Darine El-Chaar, Qiuying Yang, Jun Gao, Jim Bottomley, Arthur Leader, Shi Wu Wen, Mark Walker
Fertility and Sterility Voume 92, Issue 5, Pages 1557-1561

Crédit Photo Creative Comons by Jon Ovington

Articles sur le même sujet