lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les ondes des téléphones portables pourraient avoir une action sur le cerveau

Des scientifiques Suédois viennent de démonter que les ondes des téléphones portables augmentaient le taux de transthyrétine, une protéine du sang et du liquide céphalo-rachidien dans lequel baigne le cerveau. Ils ont étudié l’utilisation des portables par des enfants et des adolescents et ont évalué l’effet du portable sur leur santé. Ils retrouve un taux anormalement augmenté de transthyretine chez les utilisateurs. La transthyrétine est une proteine qui transporte une hormone thyroïdienne. Elle joue un rôle encore mal identifié dans différentes maladies cérébrales dégénératives telles que l’amyloîdose sénile et la maladie d’Alzheimer.

Par ailleurs, les enfants et adolescents utilisateurs de téléphones portables, comparés à d’autres n’en utilisant pas, se plaignaient plus de maux de têtes et de troubles de la concentration. Cependant, selon les auteurs de cette étude, d’autres facteurs sont susceptibles d’expliquer ces résultats et d’autres études doivent être menées avant de tirer des conclusions.

Source

The Swedish Research Council. “Wireless Phones Can Affect The Brain, Swedish Study Suggests.” .

<http://www.sciencedaily.com/releases/2009/11/091111121251.htm>.

Articles sur le même sujet