samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

A Paris, un cas probable de Guillain-Barré suite à la vaccination contre la grippe H1N1

Un cas probable de syndrome de Guillain-Barré d’intensité modérée, survenu chez une jeune professionnelle de santé ayant reçu un vaccin contre la grippe A(H1N1), a été notifié lundi 9 novembre à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Le lien entre la survenue de cette maladie neurologique et le vaccin n’est pas établi.

Le syndrome de Guillain-Barré est une réaction auto-immune à l’occasion de laquelle l’organisme fabrique des anticorps contre le système nerveux. Ce syndrome potentiellement fatal se matérialise par une paralysie plus ou moins importante pouvant conduire à une paralysie totale. Le retour à la normale prend généralement plusieurs mois.

D’après Fabienne Bartoli, adjointe au directeur général de l’AFSSAPS, la fréquence du syndrome de Guillain-Barré est de 2,8 cas pour 100 000 habitants, en dehors d’épisodes épidémiques (1 700 à 1 800 cas par an). Une étude française retrouve une incidence de 4 à 7 cas pour 100 000 personnes avec une grippe confirmée. Une étude sur la campagne de vaccination contre la grippe porcine en 1976 aux Etats-Unis a dénombré environ un cas pour 1 million de personnes vaccinées.

La Ministre de la Santé rappelle la sécurité du vaccin et la nécessité de se faire vacciner…Cet incident ne va pas y aider…

Source

Syndrome de Guillain-Barré : c’est quoi ?, Le Monde, 13/11/2009

Articles sur le même sujet