mardi 27 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Syndrome d’hyperactivité et d’inattention de l’enfant (TDAH), c’est la faute des cigarettes de maman

Image 8

Des équipes anglaises (Université de York, UK) et américaines (Univerité de L’illinois, Chicago, Etats-Unis) apportent des résultats très solides concernant les conséquences du tabagisme maternel pendant la grossesse sur le comportement futur de l’enfant (Millenium Cohort Study). Ils ont analysé les associations entre le tabagisme maternel et le comportement de 13000 enfants, garçons et filles âgés de 3 ans. Le tabagisme des mères a été classé d’après leurs déclarations. On retrouvait 10% de grosses fumeuses, 12,5% de fumeuses modérées, 12,4 % de femmes ayant arrêté de fumer au moment de la grossesse, les autres étant non fumeuses. On leur a demandé d’évaluer selon un questionnaire, le comportement de leur enfant à l’âge de 3 ans, ainsi que les éventuels déficits d’hyperactivité et d’inattention.

Les problèmes de conduites comportementales de l’enfant étaient évalués selon:

  • son irritabilité
  • la fréquence de ses combats physiques
  • les brimades envers d’autres enfants
  • les disputes avec les adultes

L’hyperactivité et l’inattention étaient évaluées d’après:

  • le degré d’agitation, l’impatience à bouger, les contorsions déployées par l’enfant
  • la facilité avec laquelle l’enfant était distrait et relâchait son attention

L’étude révèle que deux fois plus de garçons nés de mères fumeuses ont des problèmes comportementaux, soit une augmentation de 100% par rapport aux mères non fumeuses. Les garçons de femmes fumant moins de 10 cigarettes ne sont pas épargnés, l’augmentation des troubles de l’attention couplés à une hyperactivité étant dans ce cas de 80% par rapport aux enfants de mères non fumeuses.

Les filles nées de mères fumeuses ont également un risque plus élevé de présenter les mêmes désordres comportementaux.

En revanche, les enfants nés de femmes ayant cessé de fumer au moment de leur grossesse ne présentent pas cet accroissement des risques comportementaux.

En France, ce trouble se nomme le Trouble Déficit de l’Attention Hyperactivité (TDAH).

Pour votre enfant, arrêtez de fumer

Source

Smoking in pregnancy and disruptive behaviour in 3-year-old boys and girls: an analysis of the UK Millennium Cohort Study
J Hutchinson, K E Pickett, J Green, L S Wakschlag
Journal of Epidemiology and Community Health 2009 doi:10.1136/jech.2009.089334

Crédit photographique Creative Commons by morberg

Lien utile sur le TDAH:

http://www.tdah-france.fr/

Articles sur le même sujet