samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

D’autres polluants identifiés à proximité des aéroports

Image 5

Zone probablement touchée au environs de l’aéroport d’Orly

Une équipe du département des sciences de l’atmosphère et des océans de l’université de Californie a réalisé une étude de l’impact des pollutions liée aux avions à proximité d’un aéroport. Il ont recherché en particulier les “particules ultrafines” produites par les réacteurs d’avions (plus fines que celles émises par les moteurs diesel). Ces particules diffusent jusqu’à une distance de 660 mètres sous le vent et 250 mètres en perpendiculaire au vent. Leur concentration est multipliée par 10 dans un rayon de 100 mètres et par 2,5 dans un rayon de 660 mètres. C’est surtout la combustion de l’avion au décollage qui rejette , carbone et hydrocarbures aromatiques polycycliques proche de l’aéroport et sur le trajet de l’avion lors du décollage. Les rejets alors enregistrés sont jusqu’à 60 fois plus importants que lors d’un vol normal. Plus un avion est lourd, plus les rejets sont massifs.

Les conséquences de ces polluants sur les populations vivant à proximité des zones de rejet restent toujours à déterminer.

Source

Aircraft Emission Impacts in a Neighborhood Adjacent to a General Aviation Airport in Southern California
Shishan Hu, Scott Fruin, Kathleen Kozawa, Steve Mara, Arthur M. Winer and Suzanne E. Paulson
Environmental Science & Technology, 2009; 43 (21): 8039

Articles sur le même sujet