lundi 5 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Plusieurs chocs anaphylactiques suite à l’injection d’un vaccin contre la grippe H1N1 (AREPANRIX)

Plusieurs chocs anaphylactiques suite à l'injection un vaccin contre la grippe H1N1 (AREPANRIX)

Un vaccin contre le H1N1 développé par le laboratoire GlaxoSmithKline (AREPANRIX) a provoqué des allergies importantes. C’est ce qu’à déclaré ce soir un porte parole de L’Organisation Mondiale de la Santé. Cela ne concernerait qu’un seul lot de 172 000 doses dont la plupart ont déjà été administrées. En tout, 6 personnes ont développé des allergies sévères, appelées “choc anaphylactique”.

Le choc anaphylactique peut entraîner une chute de la pression artérielle, une accélération du rythme cardiaque (tachycardie). S’y associent des troubles respiratoires et des troubles digestifs (nausées, vomissements, troubles de la déglutition, diarrhées). La mort peut survenir par arrêt circulatoire qui désamorce la pompe cardiaque, ou par un spasme majeur au niveau des bronches, entraînant un état d’asphyxie, ou encore parœdème pulmonaire. A priori, aucun décès n’est à déplorer suite à ces chocs anaphylactiques.

Au total 7,5 millions de doses de vaccins fabriqué par GSK ont été distribué au Canada. Un porte parole du ministère Canadien de la santé a déclaré qu’il pourrait s’agir d’une “anomalie statistique”…

GSK est également le fabriquant du Pandemrix, un vaccin antiH1N1 vendu en France qui vient d’obtenir une autorisation de l’EMEA pour être injecté en une seule dose au lieu de deux. Il avait été auparavant approuvé le 25 septembre 2009. Le vaccin Arepanrix et similaire au vaccin Pandemrix à la différence qu’il ne contient pas d’adjuvant.

Source

Autorisation de la vente du vaccin Arepanrix H1N1 et activités post-commercialisation – Pour les professionnels de la santé, Santé Canada, 12/11/2009

Grippe H1N1 : un lot de vaccins de GSK provoque des allergies graves au Canada, AFP, 24/11/2009

Crédits photo : Illuminating 9 11

Articles sur le même sujet