Plusieurs chocs anaphylactiques suite à l’injection d’un vaccin contre la grippe H1N1 (AREPANRIX)

Plusieurs chocs anaphylactiques suite à l'injection un vaccin contre la grippe H1N1 (AREPANRIX)

Un vaccin contre le H1N1 développé par le laboratoire GlaxoSmithKline (AREPANRIX) a provoqué des allergies importantes. C’est ce qu’à déclaré ce soir un porte parole de L’Organisation Mondiale de la Santé. Cela ne concernerait qu’un seul lot de 172 000 doses dont la plupart ont déjà été administrées. En tout, 6 personnes ont développé des allergies sévères, appelées « choc anaphylactique ».

Le choc anaphylactique peut entraîner une chute de la pression artérielle, une accélération du rythme cardiaque (tachycardie). S’y associent des troubles respiratoires et des troubles digestifs (nausées, vomissements, troubles de la déglutition, diarrhées). La mort peut survenir par arrêt circulatoire qui désamorce la pompe cardiaque, ou par un spasme majeur au niveau des bronches, entraînant un état d’asphyxie, ou encore parœdème pulmonaire. A priori, aucun décès n’est à déplorer suite à ces chocs anaphylactiques.

Au total 7,5 millions de doses de vaccins fabriqué par GSK ont été distribué au Canada. Un porte parole du ministère Canadien de la santé a déclaré qu’il pourrait s’agir d’une « anomalie statistique »…

GSK est également le fabriquant du Pandemrix, un vaccin antiH1N1 vendu en France qui vient d’obtenir une autorisation de l’EMEA pour être injecté en une seule dose au lieu de deux. Il avait été auparavant approuvé le 25 septembre 2009. Le vaccin Arepanrix et similaire au vaccin Pandemrix à la différence qu’il ne contient pas d’adjuvant.

Source

Autorisation de la vente du vaccin Arepanrix H1N1 et activités post-commercialisation – Pour les professionnels de la santé, Santé Canada, 12/11/2009

Grippe H1N1 : un lot de vaccins de GSK provoque des allergies graves au Canada, AFP, 24/11/2009

Crédits photo : Illuminating 9 11

2 thoughts on “Plusieurs chocs anaphylactiques suite à l’injection d’un vaccin contre la grippe H1N1 (AREPANRIX)

  1. GSK est certes 1 grand laboratoire mondialement connu mais il arrive au plus malin et au plus compétant de se tromper au moins une fois alors reconnaissez que dans sa precipitation ,et, en voulant surpasser les autres concurrents,GSK a livre du fiasco en guise de vaccin anti h1n1 sous le nom d’Arepanrix . Ayez donc la bonne résolution pour garder votre label ,et, votre renom de retirer tous les lots de ce vaccin avnt qu’il ne fasse d’autres victimes.

  2. apres le scandale du mediator largement oculté par l’afssaps….il y aujourd’hui celui du vaccin PANDEMRIX utilisé lors de la pandemie de grippe H1N1 , dont les graves effets sont encore cachés par l’ ANSM ! on a parlé recemment de nombreux cas de NARCOLEPSIE immediatement apres ce vaccin, 700 cas en europe environ, mais il y a une pathologie plus grave qui est gardé au secret : il s’agit de la meme maladie que les soldats de la guerre du golf en 1991 ont connu: « le syndrome de la guerre du golf » appelé aussi encephalomyelite myalgique….plus de 5000 victimes en europe apres ce pandemrix!! je suis atteint de cette terrible maladie depuis nov 2009, invalide, souffrant terriblement et non reconnu malade par la france, mes amis scandinaves encore plus touchés sont dans la meme situation , des femmes et des enfants sont majoritairement touchés, pas de prise en charge sociale, medicale, financiere, pas de reponse de l’ansm a nos courriers !! a l’aphp ils reçoivent quelques malades pour essayer de comprendre la pathologie classé depuis 200 ans en psychiatrie !! aujourd’hui la preuve est donné qu »elle est auto immune et post virale…l’adjuvant utilisé dans pandemrix est le « squalene » le meme que celui des soldats de la guerre du golf…..on a reproduit ce genocide apres 20 années de recul sur les civils du monde entier , on estime le taux de malades de cette pathologie apres pandemrix à 3 % des vaccinnés, en attendant 90 millions de personnes ayant reçu PANDEMRIX dans le monde, calculez le nombre de 3% sur 90 millions !! voila, je vous invite a rejoindre notre associations de victimes du pandemrix européenne et a faire connaitre le risque vaccinal lié a l’utilisation des adjuvants vaccinaux et la majoration des maladies auto immunes dans un papport de 10 !! je vous invite a faire connaitre nos temoignages a vos amis, relations , famille et de ne plus accepter aucun vaccin contenant un adjuvant (hydroxyde d’aluminium, squalene, calcium…) l’oms est responsable de ce genocide mondial, ne nous oublié pas!!
    asso victimes du vaccin H1N1 PANDEMRIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *