lundi 5 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Que pensez-vous de votre gynécologue?

gyn

L’examen gynécologique n’est pas  un moment très glamour. Plusieurs études ont rapporté un sentiment de vulnérabilité, d’embarras, d’appréhension, d’inconfort voire de peur face à cet examen. Le discours du gynécologue avant, pendant et après l’examen n’est pas toujours apprécié ou compris par la patiente. Le but de cette étude était de faire un point précis sur les attentes des patientes, sur le choix préférentiel d’un médecin homme ou femme, sur les sensations ressenties au cours de l’examen et sur le pourquoi de la consultation.

433 femmes ont accepté de participer à l’étude et ont répondu aux questions des scientifiques. Elles étaient âgées de 17 à 76 ans,  (âge moyen, 30,5 ans), 37% avaient moins de 25 ans, 96% étaient mariées, 79% avaient déjà été enceinte. 21,5% avaient un travail. 20% n’avaient jamais consulté un gynécologue auparavant.

Cause de la consultation: Le plus grand nombre, 36% étaient venu en consultation de routine, 20% venaient en consultation pour des difficultés au cours d’une grossesses, ou pour des problèmes de fertilité (3,5%), d’autres pour une alarme gynécologique : douleur chronique (27%), vaginite (17%), saignements anormaux (15%)…

La grande majorité, 70%, ne se déplace chez le gynécologue que pour un problème spécifique

Sensations au cours de l’examen: 55 % étaient anxieuses au cours de l’examen et 42 % embarrassées de se deshabiller. 40% avaient en fait peur de la découverte d’une pathologie. 25% étaient soucieuse de la propreté du matériel d’examen, en particulier qu’il ne soit pas stérile. 18 % ont eu mal au cours de l’examen.

Choix du gynécologue : Avant l’examen, 45 % exprimaient leur préférence pour un médecin femme. Elle disaient se sentir plus confortables face à une femme, et appréhendaient d’avoir une discussion “sensible et confidentielle” avec un homme. Les femmes de moins de 25 ans étaient principalement dans cette catégorie, comme les femmes n’ayant jamais eu d’enfant. Seulement 4,5 % disaient préférer un gynécologue homme, essentiellement car elle pensaient obtenir un meilleur suivi et pourvoir parler plus librement de problèmes liés à la reproduction. Les autres n’avaient pas de préférence.

Attitude du médecin pendant l’examen : 50% exprimait le souhait que le médecin ne soit pas seul pendant l’examen mais accompagné par une infirmière, et 20% auraient aimé que leur mari ou leur partenaire soit présent.

62% attendent du médecin des explications claires sur leur état de santé et 23% souhaitent que le médecin parle avec elles avant le début de l’examen et qu’il soit, durant l’examen, gentil, doux et compréhensif, bref un gentleman…

L’examen gynécologique est devenu un examen important qui doit être réalisé régulièrement par exemple dans le cadre de la prévention des cancers de la femme, de la prévention des maladies sexuellement transmissibles comme dans la surveillance du bon déroulement d’une grossesse. Pour que les femmes repartent avec une expérience positive, l’attitude générale et le respect du gynécologue, homme ou femme est essentiel, tout comme la délivrance d’informations complètes et compréhensibles.

Source

Women’s attitudes and expectations regarding gynaecological examination

Emre Yanikkerem, Meral Özdemir, Hilal Bingol, Aye Tatar, Gülten Karadeniz

Midwifery Volume 25, Issue 5, October 2009, Pages 500-508

Articles sur le même sujet