samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Effets secondaires de la vaccination par Arepanrix au Canada : Bilan au 28 novembre 2009

Image 3

Suite à l’injection du  vaccin contre le virus H1N1 fabriqué par le groupe Pharmaceutique GSK, Arepanrix, on compte à ce jour 24 cas de chocs anaphylactiques dont un ayant conduit au décès d’une personne âgée de plus de 80 ans, ne faisant pas partie des groupes à risque. Le lot incriminé a été retiré du marché. A ce jour, le nombre total de décès enregistrés au Canada est de 309 pour 34 millions d’habitants. Cela montre que la France est bien moins touché que le Canada malgré les communications alarmistes du ministère Français de la santé. Pour une population double, le nombre de décès enregistrés en France est 10 fois moins importante qu’au Canada avec environ 68 dont seulement 6 semblant ne pas avoir de pathologie sous jacente. On pourra d’ailleurs déploré que la comptabilité des décès en France soit communiquée sans fournir d’explications sur l’état de santé préalable des patients, ce qui permettraient de confirmer l’atteinte de groupes à risque et pourrait rassurer une grande majorité de la population. Mais veut-on vraiment rassurer la population ou veut-on absolument qu’elle aille se faire vacciner?

Articles sur le même sujet