samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La Grippe H1N1 reflue en Grande-Bretagne et aux USA

1659461481_934eb7ad62

Le nombre de nouveaux patients contaminés par la grippe H1N1, mesuré par les autorités anglaise est de 22 000 cette semaine, soit  une forte décroissance de plus de 50% par rapport à la semaine précédente qui en avait enregistré 46 000. Cependant, 25 décès supplémentaires sont à déplorer. On compte au total 175 décès en Angleterre, 54 en Ecosse, 25 dans dans le pays de Galles, et 13 en Irlande du Nord, depuis le début de la pandémie et sur une population de 58 millions d’habitants.

La Grande-Bretagne comptabilise également 161 patients hospitalisés en soins intensif. La grippe H1N1 n’a touché que 790 000 personnes en Grande-Bretagne selon le rapport de l’agence de protection de la santé (Health Protection Agency).

Le Dr Roland Salmon, directeur de communication du centre de surveillance du service public de santé pour le Pays de Galles se veut on ne peut plus rassurant “Le nombre de personnes qui ont un test positif à la grippe H1N1, parmi tous ceux qui sont testés, est en train de décroître. Il y a d’autres virus qui circulent avec des symptômes similaires à la grippe H1N1. En ce moment, environ 1 patient sur 10 testé pour la grippe H1N1 a vraiment la grippe H1N1. 9 sur 10 ne l’ont pas mais ont une autre infection, un rhume ou une grippe saisonnière”. Le compte rendu de l’agence de protection de la santé fait d’ailleurs état de l’accroissement du virus syncytial respiratoire, agent de la bronchiolite du nourrisson.

Aux Etats-Unis, l’OMS confirme le reflux de la grippe H1N1 alors qu’au Canada, elle annonce la réduction du nombre d’hospitalisations et de décès.

Source

UK National Health Agency : 3 december 2009

The Guardian : 3 december 2009

Crédit Photo Creative Commons by stefanychenier

Articles sur le même sujet