lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La survie de nos cellules et l’apparition de cancers seraient liés à notre consommation de sucre

3976322558_9598cc206d

Des chercheurs de Birmingham viennent de démontrer que la réduction des apports caloriques en sucre allonge la vie des cellules saines et accélère la mort des cellules cancéreuses. Les chercheurs ont réalisé plusieurs cultures de cellules pulmonaires saines et plusieurs cultures de cellules pulmonaires cancéreuses. Chacune ont reçu un apport en sucre (indispensable à toute cellule pour se développer) plus ou moins important. Ils pouvaient évaluer la capacité de chaque cellule à se diviser et mesurer le nombre de cellules vivantes. Ils ont alors constaté que les cellules saines recevant moins de sucre pouvaient se diviser et rester en vie plus longtemps, alors que les cellules cancéreuses recevant moins de sucremourraient plus vite.

Ils découvrent également qu’en fait l’apport en sucre régule une enzyme, la télomérase, enzyme indispensable à la division des cellules et le gène P16, codant pour une proteine antitumorale. Ainsi dans les cellules pulmonaires saines, la télomérase a augmenté et le P16 a diminué expliquant l’augmentation des divisions et de la survie de la culture. En revanche, dans les cultures de cellules cancéreuses, la télomérase a diminué et le P16 a augmenté ce qui explique leur destruction plus rapide.

Cette découverte permet de créer un lien entre les constations cliniques des bienfaits de la restriction calorique (en particulier en sucre) sur l’allongement de la vie, et le bienfait pour les cellules.

Source

Glucose restriction can extend normal cell lifespan and impair precancerous cell growth through epigenetic control of hTERT and p16 expression
Yuanyuan Li, Liang Liu, and Trygve O. Tollefsbol
FASEB Journal, 2009; DOI:10.1096/fj.09-149328

Crédit photo Creative Commons marycesyl ; bonjour à tous !

Articles sur le même sujet