vendredi 30 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

((2,15x20x2)+(2,15x20x2)x0,3)x1300x50 = Pandémie de Grippe A

Comment l’Institut National de Veille Sanitaire estime-t-il aujourd’hui que près de 30% des français soient immunisés contre la grippe A? Détaillons leur méthode de calcul. Deux manières d’être immunisé, attraper la grippe ou se vacciner. 4,5 millions de français auraient été vaccinés, là on doit se fier aux chiffres gouvernementaux, ce qui donnerait près de 15 millions de français ayant attrapé la grippe A (estimation haute de l’INVS). En fait l’estimation de l’Institut de Veille Sanitaire (INVS) va du simple au double de 8 à15 millions, ce qui donne une idée de sa fiabilité.

Là aussi, comment arrive t-on à 8 ou 15 millions, parce que ce dernier chiffre signifie que 1 français sur 3 a eu la Grippe A alors qu’il est probable que beaucoup d’entre vous n’en aient pas croisé un seul… Justement, dit l’INVS, 30% sont asymptomatiques dont on rajoutera 30 % au chiffre obtenu, et seulement 50 % consultent, donc on doublera les chiffres… L’estimation est faite par deux réseaux sentinelles : les Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe (GROG) à partir de données virologiques (300 à 400 tests par semaine) et du nombre de consultations pour infection respiratoire aiguë, collectées chez près de 1500 médecins ainsi qu’auprès d’un second réseau de 1300 médecins généralistes (2% du total des MG). Dans tout cela aucun test systématique de la grippe A, juste de l’extrapolation, de la multiplication et des chiffres arrondis au plus haut…Ainsi selon le GROG, ce sont 14,86 millions de Français qui ont été contaminés par la grippe A et 7,918 millions pour le réseau de médecins généralistes…

7 918 000 cas retrouvés en France par notre réseau de médecins généralistes, qui représentent 2% des médecins généralistes français. Ils ont donc du voir en consultation 158 360 cas. Ils sont 1300, donc chacun a eu 122 cas. Toujours selon l’INVS, 30% des patients sont asymptomatiques, ils ont donc vu en réalité 86 cas, mais toujours selon l’INVS, seulement la moitié des patients consultent. Donc chaque médecin généraliste a vraiment eu en face de lui 43 patients avec une infection respiratoire aiguë et cela depuis le début de la pandémie…Disons que la pandémie a commencée en septembre soit il y a 20 semaines, cela fait un peu plus de deux cas d’infection respiratoire aiguë par médecin et par semaineVoilà bien une pandémie! Avec 176 décès, cela nous mène à mesurer un taux de mortalité de 0,002% pour 7 918 000 cas (supposés) de grippe A dans la population et 2 fois moins si on retient l’estimation des GROG à 15 millions (0,001%), soit sûrement pas un risque devant amener à vacciner sans sourciller toute une population. En revanche se concentrer sur les vrais patients à risque aurait pu être plus efficace et leur permettre d’être immunisés plus tôt et peut-être pour certains de ne pas mourir sans vaccination 20 semaines après le début de la déclaration de la “pandémie”.

Nul doute cependant que les autorités se congratuleront sous peu de leur extraordinaire gestion de la pandémie, cela vaudra presque une légion d’honneur!

Source

INVS: bilan de la grippe pandémique au 24 décembre 2009

Détail des chiffres

Crédit Photo Creative Commons by Onion

Articles sur le même sujet