vendredi 30 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

En trek, mieux vaut porter un jean pour survivre aux morsures de serpents

Les morsures de serpent sont douloureuses et peuvent mettre votre vie en danger. Chaque année, on estime à 2 millions le nombre d’humains victimes d’un morsure de serpent et à 100 000 le nombre de tués. Un  conseil simple est de porter un pantalon en trek. Cette étude a voulu vérifier si un jean pouvait modifier les conséquences d’un morsure de serpent en réduisant la quantité de venin injecté lors d’une morsure dans un membre.

L’étude a été menée en laboratoire avec un modèle expérimental de membre humain représenté par un gant rempli de solution saline chaude. Les attaques ont été menée par des crotales soit sur des gants nus, soit sur des gants recouverts de jean. Les attaques étaient filmées pour analyse.

Une réduction de 60 à 66% de la quantité de venin injecté est observé avec les gants recouverts de toile de jean alors que la latence de l’attaque, le nombre de morsures, la durée de mise en contact des crocs étaient similaires. Tout laisse à penser que la toile de jean joue un rôle protecteur, que ce soit le nombre de morsures sèches constatées (sans venin), et la grande quantité de venin retrouvée imprégnant le jean et n’ayant donc pas pénétré la blessure. A noter que les crotales de grande taille maintiennent leur crocs dans la blessure plus longtemps et injectent de 26 à 41 fois plus de venin que les petits crotales.

Porter un jean pendant un trek peut limiter les complication d’une morsure et en plus cette prévention ne coûte pas cher.

Source

Denim Clothing Reduces Venom Expenditure by Rattlesnakes Striking Defensively at Model Human Limbs
Shelton S. Herbert, William K. Hayes
Annals Of Emergency Medecine Volume 54, Issue 6, Pages 830-836 (December 2009)

Crédit Photo Creative Commons by  Cheloran

Articles sur le même sujet