samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Fraude scientifique massive en Chine

Le 19 décembre 2009, les éditeurs de la revue scientifique Acta Crystallographica section E, ont alerté la communauté scientifique d’une fraude au sujet d‘articles qu’ils avaient publiés en 2007. Près de 70 formes cristallines décrites dans ces papiers étaient en fait de fausses formes n’ayant jamais existé. Les auteurs mis en cause se sont finalement rétractés, reconnaissant des fraudes, l’un, Hua Zhong, sur 41 publications et l’autre, Toa Liu, sur 29 publications.

En Chine, les subventions à la recherche sont contrôlées par le gouvernement. Pour obtenir des subventions, il faut publier dans des revues référencées. La Chine a publié 271 000 articles en 2008, soit 11% de l’ensemble des publications scientifiques mondiales. Si la Chine souhaite devenir une superpuissance de la recherche en 2020, elle doit avant tout devenir un champion de l’intégrité scientifique concluent les auteurs.

Source

Scientific Fraud : action needed in China
The Lancet, Volume 375, Issue 9709, Page 94, 9 January 2010

Crédit photo Creative Commons by Stacina

Articles sur le même sujet