dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Grippe H1N1 : clap de fin

Annoncé avec moins de fanfare que les conférences de presses ministérielles organisées pour égrener le nombre de morts hebdomadaires, qui furent heureusement bien moins nombreux que ce que Madame Bachelot-Narquin ne l’avait laisser entendre, les centres de vaccinations ferment ce week-end. Fin d’une pandémie annoncée. Le second tsunami viral lui aussi annoncé est enterré avant d’avoir émergé. Le bilan sera fait par d’autres, pas par nous. Ailleurs, la chasse au bouc émissaire est ouverte. Notre ministère de la santé ne serait coupable de rien. Alors à quoi sert un ministre? La presse quotidienne et hebdomadaire va se déchaîner contre ceux qui lui ont servi sur un plateau d’argent des titres aussi angoissants que racoleurs, sans qu’elle hésite un instant, dans son plus bel ensemble, à les imprimer. A croire que les publications scientifiques ne sont jamais lues. Elles expliquaient pourtant tout et très tôt : Une dose vaccinale était suffisante, le mortalité restait très faible, les patients atteints avaient dans 80% des cas des antécédents médicaux lourds, aucun pays n’a connu de seconde vague pandémique…Docbuzz continuera donc à vous faire partager des publications scientifiques référencées, importantes pour tous. Merci à nos lecteurs.

Crédit Photo Creative Commons by Steve Grobois

Articles sur le même sujet