lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

HIV : L’intégrase enfin mise à nu

Des chercheurs de l’Imperial College à Londres et de l’université de Harvard viennent de réussir là où, depuis 20 ans, tous les autres chercheurs avaient échoué. Ils viennent de publier leur travaux dans la très prestigieuse revue Nature. Ils ont réussi à modéliser l’Intégrase, une enzyme clée dans le cycle d’infection des cellules par le virus du sida.

Quand le virus du sida infecte une cellule, il réussi à inclure une copie de ses gènes dans l’ADN de la cellule infectée grâce à l’Intégrase. La cellule, malgré elle, va reproduire indéfiniment le virus. Des traitements existent aujourd’hui qui bloquent cette Intégrase, mais sans que l’on ait bien compris par quels mécanismes ils agissaient.

Voilà 4 années que les chercheurs travaillaient sur cet objectif. Ils a fallut 40 000 essais avant d’arriver à obtenir la structure tridimentionnelle de l’Intégrase. Maintenant les scientifiques vont mieux comprendre l’action de l’Intégrase et pourront déterminer comment certains médicaments arrivent à l’inhiber. Cela permettra d’améliorer encore les stratégies thérapeutiques visant à bloquer la réplication du virus.

Source

Retroviral intasome assembly and inhibition of DNA strand transfer
Stephen Hare, Saumya Shree Gupta, Eugene Valkov, Alan Engelman, Peter Cherepanov
Nature advance online publication 31 January 2010 | doi:10.1038/nature08784; Received 10 November 2009; Accepted 6 January 2010; Published online 31 January 2010

Voir le film de l’Intégrase en 3D sur le site de l’Impérial College

Crédit Photo Imperial College of London

Articles sur le même sujet