lundi 5 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Ski et snowboard : Le port d’un casque réduit de 35% les traumatismes cérébraux

Au Canada, au cours des sports d’hiver, les traumatismes cérébraux représentent entre 9% et 19% des accidents, les traumatismes de la nuque entre 1% et 4%. C’est aussi la cause des accidents les plus sévères et la première cause de mortalité au cours des accidents de sports d’hiver. Pour prévenir ces traumatismes crâniens, le port d’un casque est recommandé. Certains ont pourtant suggéré qu’un casque pouvait favoriser les atteintes de la nuque, surtout chez les plus jeunes. Pourtant aucune revue systématique dans le but d’évaluer réellement son intérêt n’avait jamais été réalisé. C’est le but de cette étude.

Les auteurs ont utilisés les données de 12 études dont 5 études réalisées en Europe, 6 en Amérique du nord et une en Asie. Cela leur a permis d’obtenir une population de 46 564 accidentés dont 9829 étaient porteurs d’un casques et 36 735 non porteurs de casque.

L’analyse montre que globalement, chez les skieurs et les snowboardeurs, le port d’un casque réduit le risque de traumatisme crânien de 35%. Au total, le port de casque pourrait donc prévenir entre 2 et 5 traumatismes sur 10. L’efficacité semble encore plus importante chez les moins de 13 ans avec un risque réduit de 61%.

De plus, le port d’un casque n’accroît pas le risque de traumatisme de la nuque. Une des étude retrouve même une réduction du risque de 50% chez les enfants.

Les auteurs encouragent donc le port du casque chez les skieurs et les snowboardeurs. Cet encouragement ne semble pas devoir se limiter aux plus jeunes.

Source

The effect of helmets on the risk of head and neck injuries among skiers and snowboarders: a meta-analysis
Kelly Russell MSc, Josh Christie BHSc, Brent E. Hagel PhD
Canadian Medical Association Journal February 1, 2010

Crédit Photo Creative Commons by misiakufal

Articles sur le même sujet