samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les phtalates ne semblent pas provoquer de puberté précoce chez les jeunes filles

L’objectif de cette étude était d’évaluer si l’expositions aux phtalates modifiait la survenue de la puberté chez les filles. Les phtalates miment les effets de l’oestrogène. Ils retardent la survenue de la puberté chez les garçons. Les chercheurs ont sélectionné 28 filles ayant eu une puberté précoce d’origine centrale et 28 filles ayant eu une puberté précoce sans cause retrouvée. Ils ont dosé dans leurs urines neufs différents métabolites des phtalates.

Aucune différence n’a été retrouvée entre les deux groupes suggérant que les phtalates n’exposent pas les jeunes filles à une puberté précoce. Cependant le nombre de patients de l’étude était faible.

Source

Phthalate Exposure and Precocious Puberty in Females
Jefferson P. Lomenick, Antonia M. Calafat, Maria S. Melguizo Castroa, Richard Mier, Peggy Stenger, Michael B. Foster, Kupper A. Wintergest 
The Journal of Pediatrics, Volume 156, Issue 2, Pages 221-225

Crédit Photo Creative Commons by independentman (


Articles sur le même sujet