dimanche 4 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

L’exposition au trichloréthylène provoque des maladies de Parkinson

Les travailleurs exposés au trichloréthylène développent beaucoup plus de maladies de Parkinson, selon une étude qui sera présentée au 62 ème congrès de l’Académie Américaine de Neurologie à Toronto en avril 2010. Le trichloréthylène est un solvant, un produit chimique utilisé par exemple pour le dégraissage de pièces métalliques, le nettoyage à sec de vêtements. Il a été classé « carcinogène probable » par l’International Agency for Research on Cancer (IARC). Il irrite la peau et les muqueuses et, inhalé, est toxique pour le système cérébral pouvant provoquer coma et décès.

L’auteur principal de l’étude, Samuel Goldman, a inclus dans son étude 99 paires de jumeaux parmi lesquels un seul avait développé une maladie de Parkinson. Cette procédure permettait d’évaluer les causes exogènes ayant pu favoriser la survenue de la maladie de Parkinson. Ils ont pu mettre en évidence que les travailleurs exposés au trichloréthylène avaient un risque multiplié par 5 de développer cette maladie du système nerveux central. Parmi les métiers exposés, on retrouve des mécaniciens automobiles, des travailleurs en nettoyage de vêtements à sec et des électriciens.

Source

Industrial Cleaner Linked to Increased Risk of Parkinson’s Disease
American Academy of Neurology’s 62nd Annual Meeting in Toronto April 10 to April 17, 2010

Crédit Photo Creative Commons by alicroche

Articles sur le même sujet