samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les bisexuels sont les plus heureux

Une équipe de psychologues emmenée pat le Dr  Wendy B. Bostwick de la Adler School of Professional Psychology de Chicago a analysé les données de deux études afin d’identifier comment, l’identité sexuelle, l’attraction sexuelle et les comportements sexuels influencent, l’humeur (bonheur, tristesse), l’anxiété et la sexualité des hommes et des femmes. Les données ont été obtenues par des interviews réalisé chez 34 653 personnes.

Parmi cette population, 1,5% (577) s’identifiaient comme gay, lesbienne ou bisexuel , 3,4% (1266) rapportaient des comportements homosexuels au cours de leur vie et 5,8% (2 229)  rapportait une absence d’attraction hétérosexuelle.

La résultats prouvent que la santé psychologique diffère en fonction des sexes, des orientations sexuelles, et  de l’appartenance à une minorité sexuelle. Alors que les lesbiennes, les gays ou les bisexuels obtiennent selon l’étude les meilleurs résultats en terme d’humeur élevée et d’anxiété basse, les femmes qui n’ont qu’un seul partenaire sexuel dans leur vie ont, à l’inverse, le niveau d’humeur le plus bas et le taux d’anxiété le plus élevé. Les bisexuels sont ceux qui obtiennent la meilleure association d’humeur élevé et d’anxiété basse chez l’homme et chez la femme.

Une disparité importante existe en fonction de l’identité sexuelle des individus qui doit donc être prise en compte au cours de toute étude menée sur des populations générales.

Source

Dimensions of Sexual Orientation and the Prevalence of Mood and Anxiety Disorders in the United States
Wendy B. Bostwick, PhD, MPH, Carol J. Boyd, PhD, MSN, Tonda L. Hughes, PhD, RN and Sean Esteban McCabe, PhD, MSW
American Journal of Public HealthMarch 2010, Vol 100, No. 3, pages  468-475

Crédit Photo Creative Commons by Andreas-photography

Articles sur le même sujet