Une nouvelle technique d’aide à la fécondation, la transplantation ovarienne

Pour la première fois au monde, une femme a donné naissance à deux bébés après transplantation de tissu ovarien. Ses propres tissus ovariens avaient été prélevés et conservés congelés dans de l’azote liquide alors qu’elle devait subir une chimiothérapie pour un cancer. Après sa guérison, Stinne Holm Bergholdt, une danoise, a ainsi pu donner naissance à son premier enfant après reimplantation de son propre tissu ovarien. La première grossesse a été obtenue avec stimulation mais la seconde a été obtenue de manière naturelle. Cette technique de cryopréservation de tissu ovarien est encore balbutiante mais semble fonctionner. 9 enfants dans le monde sont nés grâce à cette technique à ce jour.

Source

Woman has two babies after ovarian transplantation
Susan Mayor
BMJ 2010;340:c1115

Crédit Photo Creative Commons by ComputerHotline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *