Jeudi 18 septembre 2014

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Newsletter

ChargementChargement


L’obésité peut créer une cirrhose

Cette étude menée en Angleterre démontre que l’obésité accroît le risque de cirrhose de 17%. Le nombre de décès liés à une cirrhose augmente. Tout le monde sait que la consommation chronique d’alcool est peut créer une cirrhose, tout comme les maladies virales du foie, mais ce ne sont plus les seuls et de plusieurs études ont suggéré un lien entre l’obésité, évaluée par l’Indice de Masse Corporel (IMC), et la cirrhose.

Au cours d’une cirrhose, le foie devient dur et augmente de volume. Une ascite, collection liquidienne localisée dans l’abdomen peut survenir, la peau devient jaunâtre. Le foie cirrhotique, atteint de fibrose, est de moins en moins fonctionnel.

1 230 662 de femmes ont été incluses dans l’analyse finale. Au cours des 6 années de suivi, une cirrhose a été diagnostiquée chez 1811 d’entre elles. Pour retrouver ce lien entre obésité et cirrhose, les scientifiques ont étudié les dossier médical. Leur poids a été évalué par l’IMC. Si elles buvaient de l’alcool, cette consommation était également évaluée en gramme/jour.

Chez celles ayant un IMC supérieur à 22,5 le risque de cirrhose augmente de 28% pour chaque 5 points d’IMC supplémentaires, et cela indépendamment de la consommation d’alcool; l’augmentation moyenne est de 17%. En fait, l’obésité augmente les dépôts de graisses dans le foie, crée une inflammation qui abouti, après plusieurs années,à une fibrose puis à une cirrhose hépatique.

L’obésité augmente donc ce risque de 17%, à comparer à une augmentation de 42% lié à la consommation chronique d’alcool.

Source

Body mass index and risk of liver cirrhosis in middle aged UK women: prospective study
Bette LiuAngela BalkwillGillian ReevesValerie Beral
BMJ 2010;340:c912

Crédit Photo Creatice Commons by Ajoutée le Ben Scicluna


Articles sur le même sujet