samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Hystéroscopie, avec ou sans anesthésie?

Si vous dites  à une amie que vous allez passer une hystérosopie, une opacification de l’utérus par un liquide radiopaque, la première chose qu’elle vous dira c’est, “ma chérie, tu vas voir, ça fait mal”. Le but de l’examen est d’évaluer, l’état des trompes et/ou de l’utérus. Alors quels sont les meilleurs moyens à la disposition du radiologue pour que la patiente n’ai pas mal pendant l’hystéroscopie?

Il y a plusieurs manières de procéder? Soit ne rien faire, soit procéder à une anesthésie locale. Mais il y a différents types d’anesthésies locales. Quelle est la plus efficace?  C’est ce qu’à voulu savoir Natalie A M Cooper, de l’université de Birminghamen comparant injection intracervical, injection paracervical,  anesthésie locale appliquée dans la cavité utérine, anesthésie locale appliquée au niveau de l’exocol, avec absence d’anesthésie, placebo, antalgique per os. Les résusltats sont obtenus en combinant ceux obtenus dans 15 études différentes.

Les résultats montrent que l’utilisation d’une anesthésie locale permet de réduire la douleur pendant une hystéroscopie. Cependant, l’injection intracervicale d’anesthésique (bloc intracervical) ne se montre pas véritablement efficace, pas plus que l’utilisation d’anesthésiques appliqués localement, qu’ils soient appliqués dans la cavité utérine ou à l’exocol. En fait c’est l’injection paracervical (bloc paracervical) qui se montre la plus efficace à réduire la douleur.

Mais bien sûr, tout n’est pas aussi simple car les effets secondaires d’une injection paracervicale d’anesthésique ne doivent pas être sous-estimés. C’est donc bien sur au médecin pratiquant l’acte d’estimer au mieux les besoins d’une patiente : Une femme pré-ménopausée qui a eu des enfants aura un canal cervical moins étroit qu’une autre sans enfant, qui bénéficiera donc plus d’une anesthésie. En fait, une fois de plus, on se rend compte que les données scientifiques solides manquent considérablement et que de grandes études évaluant la réduction de la douleur des patientes avec différents traitements anesthésiques et des procédures correctement définis sont nécessaires.

Source

Local anaesthesia for pain control during outpatient hysteroscopy: systematic review and meta-analysis
Natalie A M Cooper, Khalid S Khan, T Justin Clark
BMJ 2010;340:c1130

Crédit Photo Creative Commons by r K-Bot

Articles sur le même sujet