vendredi 30 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La pollution à l’ozone favorise les crises d’asthme sévères

Les crises d’asthme sévères, encore appelées crises d’asthme aiguës graves, peuvent être provoquées par les pollutions aériennes. Des médecins d’Atlanta ont voulu identifier avec précision quels étaient les polluants les plus en cause dans l’exacerbation des crise d’asthmes de l’enfant, entre 5 et 17 ans.  Ils ont donc collecté les données des teneurs aériennes de la ville de 11 polluants, et recensé les dates et heures de 91 386 hospitalisations pour crise d’asthme sévère au sein de 41 hôpitaux. Ils ont ensuite corrélé les deux informations.

En France, 7% à 10% des enfants souffrent d’asthme. La mortalité liée à l’asthme a grandement augmentée depuis les années 1980. La mortalité des enfants hospitalisés est estimée à 0,3% et à plus de 3% pour ceux qui nécessiteront d’être intubés et ventilés par une machine.

Le niveau d’ozone (O3) est associé à une augmentation des hospitalisations pour crises d’asthme sévères. Les pollutions liées aux véhicules automobiles et poids lourds (dioxyde d’azote, monoxyde d’azote, PM10, PM2,5…), exacerbent également la survenue de crises d’asthme, en particulier quand la température extérieure est élevée (de mai à octobre), peut-être parce que les enfants, qui jouent à l’extérieur quand il fait beau, sont soumis à une pollution respiratoire encore plus importante. Cependant durant les mois plus frais (de novembre à avril), les crises d’asthme sévères sont encore 60% plus élevées du fait de la fréquence des infections respiratoires dans leur déclenchement.

Cette étude démontre l’importance de renforcer l’évaluation de la qualité de l’air mais surtout d’y adjoindre des mesures efficaces et pérennes pour l’améliorer et protéger la vie des habitants, et en particulier des enfants.

Source

Short-term Associations between Ambient Air Pollutants and Pediatric Asthma Emergency Department Visits
M. J. Strickland, L. A. Darrow, M. Klein, W. D. Flanders, J. A. Sarnat, L. A. Waller, S. E. Sarnat, J. A. Mulholland, P. E. Tolbert
American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, 2010

Crédit Photo Creative Commons by chrisjohnbeckett

Articles sur le même sujet