samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Grâce à un gène, certains patients savent résister au virus VIH

Il y a vingt ans, des scientifiques avaient montré qu’environ 1 patient sur 200 pouvait résister mieux au virus VIH, au point de ne jamais développer un sida. Ces patients avaient en commun de porter un gène dénommé HLAB57. Une collaboration entre des scientifiques Birmans et américains du MIT démontrent comment ce gène protège leur porteur. Cette découverte est publiée dans la grande revue scientifique Nature.

En fait, le gène HLA B57 permet au corps de rendre certains de ses globules blancs beaucoup plus agressifs. Ces globules blancs sont des lymphocytes T qui participent aux défenses du système immunitaires. Les porteurs du gène HLAB57 ont un nombre plus importants de lymphocytes T qui ont la capacité de se liéer à de manière forte à plusieurs endroits du virus VIH permettant un meilleur contrôle des virus y compris si ces virus mutent.

Chaque lymphocyte T nouvellement créé par notre système immunitaire  est capable de reconnaître un type de protéine étrangère. Le virus HIV porte à sa surface de telles protéines appelées épitopes. Lorsqu’un lymphocyte T a la capacité de se fixer sur un épitope, il déclenche la production de lymphocytes T identique à lui-même (clones) qui vont faire barrage à toute cellule portant cette protéine, déclenchant une réponse immunitaire ciblée et forte. Cet effet est démultiplié chez les porteurs de HLA B57 d’abord par le nombre plus important de lymphocytes T mais aussi par une capacité de reconnaissance d’un plus grand nombre d’épitopes.

Cette découverte permet d’assembler un peu plus le puzzle de la compréhension de la lutte nécessaire contre le virus VIH et sera utile à la réflexion menée pour une vaccination anti-HIV efficace.

Source

Effects of thymic selection of the T-cell repertoire on HLA class%u2009I-associated control of HIV infection
Andrej Košmrlj, Elizabeth L. Read, Ying Qi, Todd M. Allen, Marcus Altfeld, Steven G. Deeks, Florencia Pereyra, Mary Carrington, Bruce D. Walker, Arup K. Chakraborty
Nature, 2010

Crédit Photo Creative Commons by phantase

Articles sur le même sujet