dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Est-ce que la TV rend les gosses idiots ou est-ce que seuls les gosses idiots regardent la TV ?

Les enfants de 2 à 17 ans passent 25 heures par semaine devant la télévision (Etats-Unis) et un sur cinq plus de 35 heures (la moyenne pour les français de plus de 4 ans est de 26h30 minutes passée par semaine devant la TV). La télévision est donc souvent soupçonnée d’altérer le développement cognitif des enfants et d’être responsable, par exemple, de leurs mauvais résultats scolaires. En effet, le temps passé devant la télévision, c’est autant de temps d’apprentissages, de devoirs ou de lectures qui disparaissent. Et même si la télévision peut parfois être un élément d’apprentissage, la passivité comme l’absence d’interactivité en font “un outil inférieur à un livre”. Des associations appellent à un boycott de la télévision et des semaines « télévision éteinte » sont organisées. La plasticité cérébrale de l’enfant, permettant un développement maximal de ses capacité, en général stimulée par un environnement actif et diversifié, ne serait que peu améliorée par la télévision. Une hypothèse est même que la télévision réduirait les capacités de concentration de l’enfant et pourrait aboutir à un syndrome de déficit de l’attention et d’hyperactivité.

Cette étude a donc recherché un lien entre TV et développement cognitif chez des enfants en plein développement, en primaire ou au début du collège.

Tous les enfants participants à l’étude ont eu une évaluation quotidienne de leur temps passé devant la TV (2 à 4 heures, 4 à 6 heures, >6 heures). Ils ont en plus répondu à un questionnaire de mathématique, et passé un test de lecture.

Plus les enfants regardent la TV, plus leur score en mathématique et en lecture sont mauvais. Les filles ont de moins bon résultats en mathématiques et les garçons en lecture.

Cependant certaines variables comme un contrôle parental peuvent influencer ces résultats. Lorsqu’un contrôle parental existe sur la télévision, il peut influencer la qualité des programmes regardés et il est probable que ce contrôle existe également sur les devoirs. Quand cette variable est prise en compte, les résultats entre le nombre d’heures où la TV est regardée et les scores des tests passés par les enfants ne sont plus significatifs, empêchant de vilipender la TV comme la cause des résultats médiocres des enfants.

La télévision n’aurait donc pas d’impact sur les facultés cognitives des enfants en primaire ou au collège. Par ailleurs, rien ne dit qu’un enfant qui ne regarderait pas la TV, passerait son nouveau temps libre en activité développant ces facultés cognitives justifient les auteurs. Ce qu’il faudrait savoir évaluer, c’est en fait la qualité des programme de la télévision et savoir comment identifier ceux capables d’améliorer et de stimuler les capacités cognitives des enfants, si ils existent…

Ce que l’étude ne dit pas, c’est pourquoi ceux qui regardent le plus la télévision ont quand même les scores les plus faibles en lecture et mathématique ? Si la TV n’y est pour rien, on en revient à la seconde partie du titre de cet article…Ou alors???…Lisez demain sur Docbuzz “Faut-il interdire la télévision avant 4 ans?”

Source

Is the « idiot Box » raising idiocy ? early and middle childhood television watching and child cognitive outcome
Abdul Munasib, and Samrat Bhattacharya
Economics of Education Review Article in Press, Corrected Proof

Crédit Photo Creative Commons sean dreilinger

Articles sur le même sujet