mardi 6 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Conséquences de l’exposition aux herbicides des soldats américains de l’Army Chemical Corps durant la guerre du Vietnam

Les soldats de l’Army Chemical Corps (ACC) étaient responsables du transport et du déversement des herbicides pendant la guerre du Vietnam. Ces soldats ont été directement exposés à l’agent orange (constitué de l’acide 2,4-dichlorophénoxyacétique et de l’acide 2,4,5-trichlorophénoxyacétique), fabriqué par le groupe Monsanto, et au TCDD (2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-para-dioxine).

Le dernier bilan des soldats de l’Army Chemical Corps encore vivants datait de 1991. Cette étude ajoute donc 14 année au suivi de ce groupe, totalisant ainsi 35 années et offrant par là même une vision importante des conséquence toxiques des herbicides. En 1991, 2872 vétérans étaient encore vivants. Entre 1991 et 2005, 593 sont décédés. Le groupe comparateur était un groupe de soldats de l’armée américaine qui n’avait jamais été exposé aux herbicides. Ce groupe était constitué de 2737 vétérans en 1991; 355 étaient décédés en 2005.

Par rapport aux soldats n’ayant pas été en contact avec les herbicides, les analyses retrouvent un risque de décès augmenté de 13% chez les soldats de l’ACC, un risque de cancer augmenté de +15%, un risque de maladies vasculaires augmenté de +21%, un risque de maladies respiratoires augmenté de +220%, et un risque de maladies digestives augmenté de 80%. Le risque de décès lié à une maladie pulmonaire chronique obstructive était lui augmenté de 482%.

Si maintenant, les risques pathologiques des soldats de l’ACC sont comparés à ceux de la population américaine adulte, un risque de décès augmenté de +13% est retrouvé , ainsi qu’un risque de cancer respiratoire augmenté de 35%, un risque de pathologie pulmonaires non cancéreuses augmenté de 58%.

Le risque était retrouvé de manière plus importante chez les soldats qui avaient déversé les pesticides.

Ces résultats confirment une étude publiée en 1999/2000 sur ces vétérans de l’ACC qui retrouvait plus de diabète, plus de maladies cardiaques, plus d’hypertension et plus de maladies respiratoires chez ceux qui avait déversé les pesticides.

Ces résultats sont cohérents avec ceux retrouvés chez des travailleurs exposés aux dioxines, comme avec ceux des vétérans australiens de la guerre du Vietnam. Une fréquence accrue de maladies bronchiques et de cancer pulmonaires a également été retrouvée chez des pilotes de l’armée de l’air qui ont déversé des pesticides.

Source

Mortality patterns of army chemical corps veterans who were occupationally exposed to herbicides in vietnam
Yasmin Cypel, Han Kang
Annals of Epidemiology Volume 20, Issue 5, Pages 339-346 (May 2010)

En 1984, Monsanto et six autres entreprises accusées ont signé un accord à l’amiable avec les associations de vétérans en échange de l’arrêt de toute poursuite. Les fabricants ont versé la somme de 180 millions de dollars à un fond de compensation. Presque 40 000 des 68 000 vétérans ont reçu entre 256 et 12 800 dollars selon la gravité des cas.

Le 31 janvier 2004, l’Association vietnamienne des victimes de l’Agent Orange/dioxine, a présenté un recours collectif aux États-Unis contre onze fabricants d’herbicide (dont Dow Chemical et Monsanto) pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre. La première séance de ce procès a eu lieu le 1er mars 2005 à New York. Le 10 mars, la cour a rejeté la plainte, car le juge a conclu que l’Agent orange n’était pas un poison au regard dudroit international, il n’y avait donc pas d’interdiction d’utiliser un herbicide. L’association vietnamienne des victimes a déposé un recours devant la Cour d’Appel de New-York le 8 avril 2005 et son dossier d’arguments le 30 octobre 2005. André Bouny, père d’enfants vietnamiens, est le président du Comité international de soutien aux victimes vietnamiennes de l’agent orange (CIS). Ses articles sont nombreux, il en est quelques uns qui résument ce qu’est l’agent orange au Vietnam et ses conséquences (Source Wikipedia).

Crédit Photo Creative Commons by cindy47452

Articles sur le même sujet