jeudi 29 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Un nouvelle voie de traitement du diabète

C’est tellement simple mais il fallait y penser et être capable de mener l’idée à son terme. Une équipe de scientifique s américains vient de démontrer la possibilité de réduire la dégradation de l’insuline. L’insuline est une hormone sécrétée par le pancréeas, indispensable pour que le sucre puisse pénétrer dans les cellules. Les personnes qui ont un niveau insuffisant d’insuline déclenchent un diabète. Or une fois synthétisée par le pancréas, l’insuline subit les attaques physiologiques d’enzymes qui la dégrade. La nouvelle voie de traitement consisterait à limiter cette dégradation en bloquant les enzymes de dégradation de l’insuline. Cette découverte est publiée dans le revue médicale PLOS ONE.

Cette découverte pourrait aboutir à la création de nouveaux médicaments qui permettrait à l’insuline d’agir plus longtemps. Le diabète affecte des millions d’individus à travers le monde. En fait d’autres avaient déjà eu cette idée car les enzymes dégradant l’insuline ont été mises à jour il y a 60 ans.

Il faudra maintenant plusieurs années avant que ces travaux aboutissent à un médicament vendu en pharmacie.

Source

Designed Inhibitors of Insulin-Degrading Enzyme Regulate the Catabolism and Activity of Insulin. Malcolm A. Leissring, Enrico Malito, Sabrine Hedouin, Lael Reinstatler, Tomoko Sahara, Samer O. Abdul-Hay, Shakeel Choudhry, Ghulam M. Maharvi, Abdul H. Fauq, Malwina Huzarska, Philip S. May, Sungwoon Choi, Todd P. Logan, Benjamin E. Turk, Lewis C. Cantley, Marika Manolopoulou, Wei-Jen Tang, Ross L. Stein, Gregory D. Cuny, Dennis J. Selkoe.  PLoS ONE, 2010

Crédit Photo PLOS ONE; l’insuline est “capturée” par les enzymes inhibitrices de l’insuline

Articles sur le même sujet