mardi 27 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Fièvre chez l’enfant de moins de 5 ans, bactérie ou virus?

La survenue d’une fièvre est assez commune chez l’enfant de moins de 5 ans. 20% à 40% des parents consultent alors. Chaque enfants de moins de 5 ans subi 3 à 6 épisodes fébriles par an. Le plus souvent, la fièvre est isolée et l’infection est supposée d’origine virale; aucun traitement antibiotique n’est donc délivré. Mais 10% ont en fait une infection bactérienne grave telle qu’une méningite, une pneumopathie, une infection du système urinaire, une infection articulaire…Et dans ces cas, l’absence de prescription d’antibiotique peut avoir des conséquences sérieuses pour l’enfant. Les cultures bactériennes prennent souvent plus de 48 heures et il est impossible d’attendre les résultats pour traiter.

Une équipe Australienne a donc tenté de déterminer les facteurs qui pourraient les guider vers un meilleur diagnostic. Ils ont décidé de vérifier à postériori les diagnostics posés chez 15 781  enfants amenés aux urgences pédiatriques par leurs parents pour fièvre supérieure à 38 degrés. Les dossiers médicaux et les analyses étaient revus par un comité de médecins après obtention de l’ensemble des résultats, afin de valider ou non le diagnostic initialement fait aux urgences.

7,2% des enfants avaient une infection bactérienne sévère. Il s’agissait d’une infection pulmonaire dans 3,4% des cas, d’ une infection urinaire dans 3,4% des cas et une atteinte bactérienne septicémique dans 0,4% des cas. Il n’y a eu que 12 cas de méningites ou d’infections articulaires.

Seulement 67% des enfants ayant une infection du système urinaire ou une infection pulmonaire, ont reçu un antibiotique, et 81 % de ceux ayant une  septicémie bactérienne. A l’inverse 20% des 13 500  enfants qui n’avaient aucune infection bactérienne, ont reçu aussi un antibiotique.

Pour chacun des 15 781 enfants, 40 items devaient être remplis lors de la réception aux urgences. Le comité de médecins en a finalement sélectionné 26, tel que symptômes urinaires, ou aspect de l’enfant, car l’altération de l’enfant était un signe retrouvé à chaque infection bactérienne. Les réponse à ces 26 items sont capables d’apporter un diagnostic plus précis que les médecins eux-mêmes selon les statistiques. Les questions ont donc été informatisées et ce diagnostic assisté pourra éviter aux médecins des urgences, de passer à côté d’une maladie bactérienne potentiellement dangereuse pour l’enfant.

Certes pour cela il faut aller aux urgences d’Adélaïde…

Source

The accuracy of clinical symptoms and signs for the diagnosisof serious bacterial infection in young febrile children : prospective cohort study of 15 781 illness
Jonathan C Craig,  Gabrielle J Williams, Mike Jones, Miriam Codarini, Petra Macaskill, Andrew Hayen, Les Irwig, Dominic A Fitzgerald, David Isaacs, Mary McCaskill
BMJ 2010;340:c1594

Crédit Phoo Creative Commons by chrisdejabet

Articles sur le même sujet