vendredi 30 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Moins de sodas, c’est aussi une meilleure tension artérielle

La consommation de boissons sucrées, sodas ou jus de fruits,  est associée à une augmentation du risque d’obésité, de syndrome métabolique et de diabète. Ses effets sur la tension artérielle sont encore incertains. Des médecins de l’université de la Nouvelle Orléans en collaborations avec plusieurs universités américaines, ont mené une étude visant à déterminer cet effet, ainsi que le bénéfice obtenu sur la tension artérielle en cas de réduction de la consommation de boissons sucrées.

La tension artérielle et les apports nutritifs de 810 adultes ont été évalués à l’entrée dans l’étude, à 6 mois et après un an et demi.

A l’entrée dans l’étude, la pression artérielle systolique des participants variaient bien en fonction de la consommation de sodas. Pour chaque verre consommé quotidiennement, la pression artérielle augmentait de 0,9 mmHg. Au cours de l’étude la consommation de boissons sucrées a été réduite en moyenne de moitié. Pour chaque verre de soda en moins, la pression artérielle systolique diminue de 1,8mmHg et la diastolique de 1,1 mmHg.

Ces résultats sont importants quand on sait qu’une baisse de 3 mmHg de systolique réduit de 8% la mortalité liée à un accident vasculaire cérébral et de 5% la mortalité coronaire.

Source

Reducing Consumption of Sugar-Sweetened Beverages Is Associated With Reduced Blood Pressure. A Prospective Study Among United States Adults
Liwei Chen, Benjamin Caballero, Diane C. Mitchell, Catherine Loria, Pao-Hwa Lin, Catherine M. Champagne, Patricia J. Elmer, Jamy D. Ard, Bryan C. Batch, Cheryl A.M. Anderson, Lawrence J. Appel
Circulation. 2010 Published online before print May 24, 2010

Articles sur le même sujet