lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La thérapie génique fait disparaître le diabète chez la souris

Le diabète de type 1 est lié à une incapacité du pancréas a poursuivre une sécrétion d’insuline, l’hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang. Le diabète de type 1 survient le plus souvent tôt dans l’enfance. Les cellules du pancréas qui synthétisent normalement l’insuline sont détruites. A ce jour, la maladie est chronique et nécessite un  traitement à vie. Des résultats présentés au 92 ème congrès de la société d’endocrinologie, menés chez la souris, fournissent un espoir de traitement.

Des scientifiques du Baylor College of Medicine à Houston ont travaillé sur des souris non obèses, devenant spontanément diabétiques à cause d’une maladie autoimmune, exactement se qui se produit souvent chez l’homme. En utilisant la thérapie génique, ils ont tenté de contrecarrer l’attaque autoimmune et la destruction des cellules productrices d’insuline appelées îlots de Langerhans.

L’équipe avait, dans une expérimentation antérieure, réussi à faire naître de nouveaux îlots de Langerhans chez ce type de souris, déjà par thérapie génique. Mais ces nouvelles cellules étaient détruites par l’autoimmunité des souris. Cette fois, en plus de cette approche, ils ont ajouté un gène supplémentaire qui protèges les nouvelles cellules des attaques. Ce gène code pour de l’interleukine 10, un régulateur du système immunitaire.

Ce nouveau traitement à permis de faire disparaître le diabète chez 50% des souris. Les auteurs ne comprennent pas encore pourquoi il ne fonctionne que chez la moitié des animaux mais travaillent déjà à améliorer la protection des nouveaux îlots de langerhans.

Source

Gene therapy reverses type 1 diabetes in mice
ENDO 2010: The 92nd Annual Meeting & Expo

Crédit Photo Creative Commons by Darny

Articles sur le même sujet