samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les oméga-3 testés dans la dépression

C’est une équipe médicale du centre hospitalier de l’Université de Montréal qui a mené cette étude. D’octobre 2005 à janvier 2009, 432 patients présentant une dépression ont été recrutés et séparés en 2 groupes. Pendant 8 semaines le premier groupe a reçu 3 capsules d’oméga-3 chaque jour, une huile de poisson contenant une concentration élevée d’acide eicosapentaenoïque, l’autre groupe recevait un placebo présenté de la même manière sous forme de capsules.

En effet, des données épidémiologiques, neurobiologiques et cliniques ont montré une certaine déficience en acides gras oméga-3 polyinsaturés chez les patients déprimés.

Les patients recrutés étaient considérés comme sévères et pour 40% la prise antérieure d’antidépresseurs n’avaient pas été efficace. 72% étaient en récidive de dépression.

Globalement, la prise d’oméga-3 ne montre pas d’efficacité significative. Les scientifiques ont donc recherché si des sous-groupes particuliers avaient été améliorés par le traitement. En fait, il apparaît que les oméga-3 ont un effet positif la dépression des patients déprimés qui n’ont pas d’anxiété associée. Ils étaient environ 203 dans l’étude.

Toutefois cette analyse ne permet pas de conclure à l’efficacité des oméga-3 chez ces patients déprimés sans anxiété. Cela nécessitera une nouvelle étude et cette fois en comparaison à un antidépresseur validé.

Source

The Efficacy of Omega-3 Supplementation for Major Depression: A Randomized Controlled Trial
François Lespérance, MD, PhD; Nancy Frasure-Smith, PhD; Élise St-André, MD; Gustavo Turecki, MD, PhD; Paul Lespérance, MD, MSc; and Stephen R. Wisniewski, PhD.
The Journal of Clinical Psychiatry

Crédit Photo Creative Commons Peter Rosbjerg

Articles sur le même sujet