Samedi 20 septembre 2014

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Newsletter

ChargementChargement


La pollution automobile et la température aggravent l’apnée du sommeil

Les troubles de l’apnée du sommeil, des épisodes d’arrêts de la respiration normale survenant au cours de l’endormissement touche 17% des adultes américains et déjà 4% des français. L’apnée du sommeil provoque une hypoxie nocturne et des troubles du sommeil. Les patients qui en sont atteints somnolent fréquemment durant la journée. Il a été démontré que l’apnée du sommeil comme la pollution augmentent les risques de maladies cardiovasculaires et la mortalité.  Cependant on ne saisi toujours pas bien le lien éventuel entre apnée du sommeil et pollution.

Pour évaluer l’hypothèse d’une augmentation des apnées du sommeil en fonction du taux de pollution, les médecins ont recruté 3000 patients de 39 ans et plus vivant dans différentes villes. Ils ont parallèlement évalué la qualité de l’air respiré sur une période de 1 an, en particulier le taux de particules PM10, rejeté par les pots d’échappements. Les variations de la température ont également été enregistrées. Le pourcentage de temps de sommeil avec une saturation en oxygène diminuée (<90%) marquant l’apnée du sommeil, et la qualité du sommeil de tous les patients ont été évalué par polysomnographie.

Les résultats mettent en évidence un rôle de la pollution et de la température dans l’apnée du sommeil.En été, l’augmentation des particules PM10 aggravent les troubles respiratoires : le pourcentage de sommeil avec une saturation en oxygène <90% s’allonge, le sommeil devient moins efficace. Un accroissement de la température a le même effet.

Ces nouveaux résultats suggèrent que réduire la pollution automobile permettrait de réduire la fréquence de l’apnée du sommeil, et le risque de maladie cardiaques qui y est liée.

Source

Associations of PM10 with Sleep and Sleep-disordered Breathing in Adults from Seven U.S. Urban Areas
A. Zanobetti, S. Redline, J. Schwartz, D. Rosen, S. Patel, G. T. O’Connor, M. Lebowitz, B. A. Coull, D. R. Gold...American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, 2010; DOI: 10.1164/rccm.200912-1797OC

L’apnée du sommeil : site internet de la Fédération Française des Associations et Amicales des malades Insuffisants Respiratoires

Crédit Photo Creative Commons by thejesse

Articles sur le même sujet