samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Intoxication massive au plomb au Nigeria

L’OMS décrit comme une urgence environnementale sans précédent la situation qui frappe l’état de Zamfara au nord du Nigeria, L’organisation humanitaire médecin sans frontière qui a la première dénoncé le problème, explique que c’est l’activité minière qui a causé la mort d’un grand nombre d’enfants et que des centaines de personnes nécessitait une prise en charge médicale rapide du fait d’un niveau de plomb très élevé dans leur organisme. On compte déjà 161 décès et des milliers de personnes seraient atteintes. Tout a commencé chez les enfants, premières victime du plomb utilisé pour séparer l’or des roches. Dans plusieurs villages de la province d’Anka, les enfants sont les premiers à être tombés malades. Dans certains villages, 30% des enfants de moins de 5 ans sont décédés. Plusieurs équipes d’organismes internationaux sont sur place. L’OMS confirme que 200 enfants des villages de Dareta et Yargalma présentent une intoxication sévère par le plomb avec une concentration sanguine moyenne de 119 mg/dl, sachant qu’une concentration de 10 mg/dl cause déjà des troubles neurologiques et du développement chez l’enfant. Au total plus de 2000 enfants nécessitent un traitement immédiat contre l’intoxication par le plomb.

La contamination du sol est plus élevée que 100 000 ppm (parts per million) alors que la réglementation par exemple en France et aux USA interdit de dépasser 400 ppm !

La contamination par le plomb est selon les investigations, bien liée aux activités des orpailleurs en particulier de tous ceux agissant en dehors des circuits légaux et autorisés par le gouvernement du Nigeria. Médecin sans frontière traite actuellement 100 enfants.

Source

Mass lead poisoning in Nigeria causes “unprecedented” emergency
Peter Moszynski
BMJ 2010;341:c4031

Nigeria: mass lead poisoning from mining activities, Zamfara State
OMS

Articles sur le même sujet