samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Migraines avec aura, un facteur de risque de décès prématuré

Plusieurs études récentes avaient suggéré un lien entre migraine et en particulier migraines avec aura, et risque d’accident cardiovasculaire. Effectivement, ce risque est augmenté chez le patient migraineux en comparaison avec le patient non migraineux. Mais de quelle migraine parle t-on réellement ? C’est ce que les auteurs Islandais de cette publication ont voulu déterminer en suivant des patients sans migraine, des patients avec de simples maux de tête, des patients migraineux avec et sans aura, cela sur une durée de 26 années.

On appelle aura, les signes cliniques visuels ou sensitifs qui précèdent le début de la migraine, annonciatrice de sa survenue : il peut s’agir de photophobie, de nausée, de sensation de paralysie…

9044 hommes et 9681 femmes ont accepté de participer à cette étude. Onze pour cent étaient migraineux (6% des hommes, 11% des femmes), dont 3% sans aura (1% des hommes, 5% des femmes), et 8% étaient migraineux avec aura (5% des hommes et 10% des femmes.

Les auteurs, au terme du suivi retrouvent effectivement une augmentation de 15% de la mortalité totale chez les patients migraineux avec ou sans aura en comparaison avec les non-migraineux et de 22% de la mortalité cardiovasculaire en particulier liées à une maladie coronaire ou à un accident vasculaire cérébral.

Et parmi les migraineux, ce sont en fait les patients qui souffrent d’aura qui sont  à risque avec un risque de mortalité prématurée augmentée de +21%. Cette augmentation est liée à un plus grand nombre de maladies cardiovasculaires, +25%. Cette accroissement du risque correspond pour une personne migraineuse avec aura, à l’âge de 50 ans, en une perte de 1,5 années de vie.

En revanche, les migraineux sans aura ne sont pas plus à risque de décès prématurés ou de décès d’origine cardiovasculaire que les patients sans migraine.

L’existence de migraines avec aura est donc un facteur de risque de décès prématuré et de maladies cardiovasculaire tel qu’un infarctus ou un accident vasculaire cérébral. Ce risque pourrait être d’autant plus important que le nombre de migraines est élevé. Aucun mécanisme certain n’a encore été confirmé liant migraine avec aura et décès ou maladie cardiovasculaire.

Il est donc nécessaire d’être bien suivi médicalement en cas d’existence de migraine avec aura afin de prévenir au mieux ces complications.Et chez ces patients, les facteurs de risque classiques de maladie cardiovasculaire et d’accident vasculaire cérébral, tels que l’hypertension, le diabète, le cholestérol, le tabagisme , doivent être d’autant plus activement pris en charge et traités

Source

Migraine with aura and risk of cardiovascular and all cause mortality in men and women: prospective cohort study
Larus S Gudmundsson, Ann I Scher, Thor Aspelund, Jon H Eliasson, Magnus Johannsson, Gudmundur Thorgeirsson, Lenore Launer, Vilmundur Gudnason
BMJ 2010; 341:c3966

Crédit Photo Creative Commons by Mr.Thomas

Articles sur le même sujet