lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

De bons terrains de sports à l’école et un chien à la maison améliorent l’activité physique des enfants

Le sport à l’école est un moyen important pour améliorer la santé physique des enfants. Une étude américaine démontre que la rénovation des terrains de sport dans les école permet d’améliorer le niveau d’exercice physique des enfants. Publié dans la même revue médicale une étude anglaise montre que la présence d’un chien au sein d’une familles permet d’augmenter également le niveau d’exercice physique des enfants

Il est recommandé qu’un enfant pratique au minimum une heure d’exercice physique soutenu par semaine, afin de maintenir un poids normal. Les auteurs de la première étude ont comparé le niveau d’exrecice physique des enfants au sein de 3 écoles qui venaient de rénover complètement leurs équipements sportifs et leurs terrains de sports, par rapport à 3 écoles dans lesquels persistaient des équipements vétustes, et par rapport à encore 3 autres écoles dont les équipements avaient été rénovés déjà quelques années auparavant. Au sein des écoles où les équipements sportifs avaient été rénovés, les enfants disposaient de 3 espaces correspondant à 3 niveaux d’âges différents comprenant des terrains de basket, un terrain en gazon avec tous les équipements nécessaire, le tout entouré par des arbres.

16 505 enfants ont participé à l’étude. Les enfants ont été répartis en 3 groupe : les sédentaires qui ne font que peu d’activité, les enfants peu actifs et les enfants très actifs. Dès le début de l’étude des données sur leurs activités physiques étaient collectées tous les 3 jours, leur activité cardiaques était mesurée grâce à des moniteurs portables, l’ensemble permettant de mesurer leur dépense énergétique.

Les résultats montrent une dépense énergétique plus importante chez les enfants des écoles aux terrains de sports rénovés. L’activité physique des enfants s’accroît surtout après l’école quand ils ont accès aux sites de sport.

Et si en plus les enfants ont un chien qui les attend lorsqu’ils rentrent de l’école ? Les chercheurs de l’université de Londres montrent dans ce cas que ces enfants auront plus d’activité physique modérée et soutenue que les enfants sans chien à la maison. Ils ont étudié 2065 enfants grâce à des moniteurs que les enfants portaient à la ceinture. 10% des enfants avaient un chien. Ces enfants font plus d’exercice que les autres, reflétant les jeux et les ballades liant l’animal à leur petit maître.

L’adaptation des horaires scolaires ouvrant une plage horaire dédiée au sport l’après-midi peut donc être une bonne idée si les enfants ont effectivement accès à des airs de jeux en bon état.

Source

Better schoolgrounds and pet dogs improve children’s activity levels
Janice Hopkins Tanne
BMJ 2010;341:c4487

Crédit Photo Creative Commons by Andrew Morrell Photography

American Journal of Public Health (doi:10.2105/AJPH.2009.178939; doi:10.2105/AJPH.2009.188193).

Articles sur le même sujet