lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les charniers de l’époque Pinochet peuvent enfin être analysés par des légistes

Des scientifiques américains et chiliens, spécialistes en médecine légale, ont collaboré pour développer des critères d’évaluation post-mortem spécifiques à la population chillienne. Ce travail est nécesaire afin d’identifier les restes des charniers de l’époque du dictateur Pinochet : “Ma vision de ce travail est d’aider à identifier les restes des victimes de la violence politique qui s’est déroulée sous le régime Pinochet” explique le Pr Ross du département de sociologie et d’anthropologie de l’université de New York, dont la mère était chilienne.

Depuis 10 ans, les médecins légistes, tels que Ross, ont donc développé , à partir de restes humains prélevés dans un cimetière, des critères d’identification afin de tenir compte des variations de taille, de carrure et d’autres caractéristiques majeures à l’identification d’êtres humains. “Parce que les populations varient, les caractéristiques nécessaires à l’identification de la taille et du sexe sont différentes entre les populations”, explique Ross.

Source

New identification criteria for the Chilean population: Estimation of sex and stature
Ann H. Ross, María José Manneschi
Forensic Science International, 2010

Crédit Photo Creative Commons by the Humanette

Articles sur le même sujet