mercredi 28 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Une explication infectieuse à la destruction des colonies d’abeilles

Des chercheurs américains pensent avoir trouvé une explication à la destruction progressive des colonies d’abeilles. Selon leur résultats publiés dans la revue PLOS ONE, l’explication serait infectieuse, liée à l’attaque conjuguée d’un champignon et d’un virus.

Le Dr Jerry Bromenshenk, un expert en abeilles explique dans un communiqué de presse qu’il est possible qu’un champignon appelé Nosema ceranae et un virus appelé insect iridescent virus (IIV), sont les responsable du déclin des colonies d’abeilles. Le virus IIV infecte l’abdomen des abeilles, le champignon contamine lui leur intestin

Les scientifiques ont analysé des cadavres d’abeilles et ont retrouvé le champignon et le virus dans les cadavres d’abeilles prélevés dans des colonie décédées brutalement mais pas dans les cadavres d’abeilles mortes dans des colonies saines.

Il s’agit maintenant de vérifier ces résultats au sein des colonies touchées en Europe ou dans d’autres parties du monde et de mettre en place des mesures préventives

Source

Iridovirus and Microsporidian Linked to Honey Bee Colony Decline.
Bromenshenk JJ, Henderson CB, Wick CH, Stanford MF, Zulich AW, et al. 2010 .
PLoS ONE 5(10): e13181

Crédit Photo Creative Commons by wolfpix

Articles sur le même sujet