jeudi 29 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Le bruit au travail multiplie par 2 à 3 le risque d’accident cardiaque

L’exposition au bruit, diurne ou nocture, augmente le risque de maladie coronaire et d’hypertension. Un lieu de travail bruyant multiplie par 2 à 3 le risque de maladies cardiovasculaires des employés, suggère une nouvelle étude.

Pour mener l’étude, les scientifiques ont utilisé les données de 6 307 employés de plus de 20 ans, suivis entre 1999 et 2004. Les données recueillies auprès de ces employés consistaient en interviews sur leur mode de vie, examens médicaux, et test sanguins.

Les participants ont été séparés en plusieurs groupes, ceux qui enduraient un bruit important au travail, un bruit empêchant d’entendre une conversation normale, et les autres. 21% des 6000 employés travaillaient dans cette ambiance bruyante. L’âge moyen était de 40 ans.

En comparaison avec les employés non exposés au bruit sur leur lieux de travail, ceux qui le sont présentent 2 à 3 fois plus de crises d’angine de poitrine, d’infarctus du myocarde,  et d’hypertension artérielle. Après avoir éliminé les autres facteurs de risque, le bruit est retrouvé comme un véritable facteur déclenchant d’angine de poitrine, d’infarctus et d’hypertension. Le risque est particulièrement élevé chez les hommes de moins de 50 ans qui présentent un risque de  pathologies cardiovasculaires multiplié par 3 à 4  ainsi que chez les fumeurs.

Source

Exposure to occupational noise and cardiovascular disease in the United States: the National Health and Nutrition Examination Survey 1999–2004
Wen Qi Gan, Hugh W Davies, Paul A Demers
Occup Environ Med doi:10.1136/oem.2010.055269

Crédit Photo Creative Commons by Alex E. Proimos

Articles sur le même sujet