samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Médecin du Monde dénonce la démission de l’état français face à la santé des plus pauvres (vidéo)

La mission France de l’organisation humanitaire non gouvernementale Médecins du Monde publie son rapport sur l’accès aux soins des plus démunis et le moins que l’on puisse dire c’est que la situation est dramatique, un bilan difficilement compréhensible dans le pays que nous pensions être humaniste et capable de prendre en charge la santé de chacun de ses habitants. A tel point que ce sont les réponses apprises par Médecins du Monde à l’internationale lors d’urgences humanitaires, que l’organisme est dorénavant obligé d’appliquer en France

2008 avait déjà été marquée par une hausse de +4% du nombre de patients reçus en consultation médicale par les équipes de Médecins du Monde. En 2009, cette augmentation atteint + 12% en un an. 25 863 patients ont été reçus dans les centres de soins dont 18 668 nouveaux patients. Parmi eux, 81% n’avaient aucun accès au soin en France.

Le détail des patients vus en consultation donne une idée de la démission de l’état face à la santé des plus démunis :
– L’âge moyen des patients est de 33,5 ans, les trois quarts des patients vivent seuls,
– 9 consultants sur 10 sont étrangers ; les origines sont très diverses, avec 153 nationalités représentées,
– 22% des patients accusaient un retard de recours au soin (ils étaient 11% en 2007),
– 12% étaient des mineurs dont la moitié avaient moins de 7 ans, un chiffre en augmentation de 30% par rapport à 2008,
– 44% présentaient une pathologie lourde nécessitant une prise en charge au long cours,parmi lesquelles une hypertension, unn diabète mais ausi des pathologies psychiatriques
– 11,5 % des femmes reçues étaient enceintes,
– La prévalence du VIH atteint 3,07 %, soit 14,5 fois plus que la moyenne nationale, celle de l’hépatite B  est de 6,87 %, soit 10,5 fois plus que la moyenne nationale, celle de l’hépatite C s’élève à 6,14 %, soit 7 fois plus que la moyenne nationale

Les missions de Médecins du monde sont multiples : Personnes à la rue / squats, Rroms Tsiganes, Saturnisme infantile, personnes se prostituant,veille sanitaire auprès des travailleurs agricoles précaires, équipe mobile santé mentale, permanence médicale auprès de migrants et demandeurs d’asile, programme d’échange de seringues, consultations en foyers et centres d’hébergement, séances de prévention collectives, dépistage du VIH/IST/hépatites dans les foyers, accompagnement social auprès des femmes enceintes, témoignant indirectement de la démission de l’état dans autant de domaines essentiels de la santé publique.

Comment Médecins du Monde explique cette situation? D’abord par les dysfonctionnement des PASS (Permanences d’accès aux soins de santé), un dispositif permettant normalement un accès total aux soins des plus démunis, situé au sein des hôpitaux, qui sont soit dépassés soit inexistant. Le contexte répressif et législatif a indéniablement pour effet l’éloignement des personnes des structures de santé et du recours à la prévention et aux soins. L’absence de domiciliation reste encore, en 2009, le principal obstacle à l’accès aux droits pour près de 29% des patients. Les autres obstacles les plus fréquemment repérés sont la méconnaissance des droits et des structures et la barrière de la langue juste devant les difficultés administratives pour accéder aux droits. Le contexte répressif et législatif a indéniablement pour effet l’éloignement des personnes des structures de santé et du recours à la prévention et aux soins car les personnes en viennent à limiter leurs déplacements par peur des arrestations. Par ailleurs, les équipes de terrain recueillent toujours des témoignages de patients victimes de refus de soins : refus directs, exigence de l’avance de frais, dépassements d’honoraires.

Pour vous faire une idée réelle des conditions de vie inhumaines rencontrées sur le territoire français par nombre d’êtres humains, enfants, femmes enceintes, ou hommes, prenez le temps de lire complètement le rapport de médecin téléchargeable sur la page de Médecins du Monde : téléchargez le rapport complet.

L’accès aux soins en France, interview d’Olivier Bernard, président de MdM


Diaporama – Le centre d’accueil de soins et d’orientation de Médecins du Monde à Lyon

Sources

L’accès aux soins des plus démunis en 2010 : le rapport de Médecins du Monde

Soutenir Médecins du Monde

Articles sur le même sujet