dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La fracture typique du surfeur débutant

Une équipe de chirurgie orthopédique de Dax relate 4 cas de fractures identiques survenues chez de jeunes surfeurs inexpérimentés, deux garçons et deux filles, dont 3 survenues la même semaine. Tous les 4 sont arrivés aux urgences pour une fracture ouverte d’un doigt au niveau de  la dernière phalange.

En fait, tous se sont fracturé le doigt de la même manière. En tirant sur la leash afin de retenir la planche alors qu’ils passaient la barre, celle-ci se retrouvait entrainée par une vague. La force de la vague s’oppose alors à la flexion du doigt et peut engendrer une fracture.

Le traitement chirurgical ne pose pas de difficulté pour cette fracture caractéristique du surfeur non expérimenté, dénommé fracture de Seymour, du nom du chirurgien l’ayant décrite en 1966 sur 20 patients.

Cette fracture peut être provoquée par d’autres circonstances comme un écrasement par une porte coulissante, un choc direct par un objet lourd ou encore une chute. C’est le plus souvent le troisième doigt ou le pouce qui sont touchés.

Les lésions de la main représentent 7% des traumatismes retrouvés chez les surfeurs.

Source

Surf et fracture de Seymour
B. Zipoli, L. Donon, D. Ribeyre
Chirugie de la main 29 (2010) 263-265

Crédit Photo Creative Commons by San Diego Shooter


Articles sur le même sujet