samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Grossesses non désirées: plus fréquentes chez les femmes anorexiques

Les femmes souffrant d’anorexie sont plus à risque de grossesses non désirées et d’avortements que les femmes sans aucun trouble alimentaire, retrouve une étude publiée dans le journal médical Obstetrics & Gynecology.

L’étude a été menée en Norvège sur  une population de 62 000 femmes dont 62 souffraient d’anorexie. Elles ont répondu à un questionnaire. En moyenne les femmes anorexiques étaient plus jeunes (26 ans versus 29 ans).

50% des femmes anorexiques rapportent un épisode de grossesse non désirée contre 18,6% des femmes sans trouble alimentaire. Et 24,2% des femmes anorexiques disent avoir ensuite eu recours à un avortement contre 14,6% des autres femmes.

Ce taux élevé de grossesse non désirées chez les femmes anorexiques peut être lié à une croyance fausse qui est que l’anorexie, induisant des troubles voire un arrêt des règles, empêche la procréation. En fait, des règles irrégulières où même totalement absentes ne bloquent pas l’ovulation et n’empêchent pas une grossesse. Les soignants doivent être informés de cela et en informer leurs patients expliquent les auteurs.

Les femmes souffrant d”anorexie avaient en moyenne leur premier enfant à 26,2 ans contre 29,9 ans pour les femmes sans troubles alimentaires.

Ce taux élevé de grossesses non désirées et d’avortements lors d’une anorexie est une situation clinique préoccupante ; les femmes anorexiques doivent être informées que les troubles menstruels n’empêchent pas la survenue d’une grossesse.

Source

Unplanned Pregnancy in Women With Anorexia Nervosa
Bulik, Cynthia; Hoffman, Elizabeth R.; Von Holle, Ann ; Torgersen, Leila; Stoltenberg, Camilla; Reichborn-Kjennerud, Ted
Obstetrics & Gynecology November 2010 – Volume 116 – Issue 5 – pp 1136-1140

Crédit Photo Creative Commons by Abominatron

Articles sur le même sujet