samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

De la peau naquit le sang

Des chercheurs Canadiens, ont mis au point une méthode permettant à partir de cellules de peau humaine, des fibroblastes, de fabriquer du sang. L’étude est publiée dans la très prestigieuse revue Nature.

Ces scientifiques, plus habitués à travailler avec des cellules souches, sont partis du constat que la capacité de reprogrammation des cellules souches reste encore limitée. A partir de cellules vivantes de la peau d’un donneur, les fibroblastes, leur nouvelle méthode permet de donner naissance à plusieurs cellules de la lignée sanguine, les granulocytes, qui donneront naissance aux globules blancs  neutrophiles, basophiles et éosinophiles, les monocytes, qui engendreront les globules blancs, les mégacaryocytes responsables de la production des plaquettes sanguines et enfin les globules rouges.

Le bénéfice de cette technique est de pouvoir transfuser un patient avec des cellules provenant de lui-même simplement à partir de quelques centimètres carrés de peau et ainsi éviter le recours aux banques du sang. Elle présente un intérêt thérapeutique pour les patients devant subir une chimiothérapie.

Source

Direct conversion of human fibroblasts to multilineage blood progenitors
Eva Szabo, Shravanti Rampalli, Ruth M. Risueño, Angelique Schnerch, Ryan Mitchell, Aline Fiebig-Comyn, Marilyne Levadoux-Martin, Mickie Bhatia
Nature advance online publication 7 November 2010

Crédit Photo Creative Commons by Urijamjari

Articles sur le même sujet