lundi 5 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les 12 maladies que l’activité physique peut réduire

Un exercice régulier permet de réduire le risque d’environ douze maladies physiques et mentales, mais aussi de reculer l’âge corporel, selon une étude publiée dans la revue International Journal of Clinical Practice. L’auteur de cette publication a repris les 40 études les plus pertinentes sur l’effet de l’activité physique sur la santé publiées entre 2006 et 2010. Voici donc les bonnes raison de reprendre ses baskets et de faire un peu d’exercise. Les pathologies dont vous pouvez ainsi réduire le risque incluent certains cancers, les maladies cardiaques, la dépression, la démence, les accidents vasculaires cérébraux, l’obésité, l’hypertension et le diabète.

En plus de l’arrêt du tabac pour les fumeurs, la reprise d’une activité physique est un des plus puissant “médicament” pour améliorer sa santé.

Les bénéfices apportés par un exercice physique régulier, cumulant environ 60 minutes par jour sont les suivants :

1) L’activité physique s’associe à une réduction du risque de maladie coronaire et d’infarctus, du risque d’accidents vasculaires cérébraux qu’ils soient ischémiques ou hémorragiques,

2)  L’activité physique peut réduire l’incidence de certains cancers. Ceux qui la pratique régulièrement ont moins de risque de décéder d’un cancer. Marcher ou faire du vélo une heure par jour réduit le risque de survenue d’un cancer de 16%. Les preuves les plus solides ont été obtenues pour les cancers du colon chez la femme et les cancers de la prostate chez les hommes. Même après la survenue d’un cancer, la reprise d’une activité physique est bénéfique et améliore la survie.

3) Pour les femmes en particulier et probablement pour les hommes, l’exercice physique réduit le risque d’ostéoporose et donc de fractures,

4) Une activité physique réduira la surcharge pondérale, les risque d’obésité et de pathologies liées telles que le diabète de type 2 ainsi que l’ensemble des pathologies cardiovasculaires (points 1 et 2)

5) L’activité physique réduit les troubles de l’érection chez l’homme,

6) De plus en plus de preuves démontrent un lien entre activité physique et réduction du risque de démence sénile,

Comment pratiquer une activité physique performante pour une meilleure santé?

Chez les adultes, il est dorénavant proposé  de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique d’intensité modérée par jour (marche, vélo) pendant au moins 5 jours, soit 150 minutes par semaine. Pour des activités plus vigoureuses comme le jogging, il faudra compter sur 20 minutes 3 fois par semaine.

Les patients âgés y ajouteront quelques séances permettant d’améliorer leur équilibre  et leur souplesse. La Wii Balance propose par exemple des programmes intéressants pour ceux résidant en appartement (NB : cette proposition ne figure pas dans l’article original).

On pourra ajouter pour être complet qu’une alimentation riche en fruits, en légumes frais et en poissons sera encore plus bénéfique. On se fixera également comme objectif un Indice de Masse Corporel inférieur à 25 et supérieur à 20.

Ce qui est clair dit l’auteur de l’article, c’est que la recherche scientifique a montré chez les femmes et chez les hommes que l’activité physique devait être encouragée afin de permettre une plus longue vie en meilleure santé.


Source

What men should know about the impact of physical activity on their health
L. Alford
International Journal of Clinical Practice, 2010; 64 (13): 1731

Crédit Photo Creative Commons by Ed Yourdon

Articles sur le même sujet